Gilberte est une adorable vieille dame. Nos conversations tournent et retournent, parfois, souvent, autour de la nourriture. Eh, nous sommes en France, fait-elle souvent remarquer.

C'est ainsi qu'elle m'a confié sa recette de tarte aux poireaux qu'elle tient de sa mère qui la tenait elle-même de sa mère. Bref, une recette de famille qui date donc au moins du 19ème siècle. C'est une tarte à base de pâte briochée. J'ai fait des recherches sur le net et n'en ai pas trouvé d'analogue. C'est pourquoi je vous la confie.

tarte_poireaux

Comme j'aime mettre mon grain de sel dans les recettes, j'en ai fait aussi une autre version, sans couvercle de pâte mais avec le Vieux Lille à la bière qui me restait.

tarte_vieux_lille

Ingrédients pour les deux tartes (Gilberte ne m'a donné  les proportions exactes que pour la pâte, j'ai improvisé pour le reste) :

  • Pâte briochée : 500g de farine, 3 oeufs, 250g de beurre (je n'en ai mis que 220g), levure de boulanger délayée dans un peu de lait tiède sucré, sel

  • Garniture : 3 poireaux, 300ml de crème fraîche épaisse, 2 oeufs, Vieux Lille en voie de sublimation après 15 jours de bain dans la bière.

La veille (perso, je l'ai fait le matin pour le soir) : Emincer les poireaux, les mettre à dégorger dans une passoire avec du sel fin.

poireaux

Je n'avais jamais fait ce genre de préparation pour des poireaux, cela les précuit et les garde d'un beau vert vif.

Pâte briochée : Procéder comme pour toute brioche. C'est-à-dire, travailler les ingrédients tous à température ambiante, laisser lever.

Commençons par la tourte aux poireaux :

tarte_poireau_1

Etaler un peu plus du 1/3 de la pâte et couvrir de la moitié des poireaux bien égouttés.

tarte_poireau_2

Arroser de la moitié du mélange crème fraîche-oeufs, poivrer.

tarte_poireau_3

Couvrir d'un couvercle, souder, ouvrir une cheminée et dorer à l'oeuf ou au lait.

Pour la tarte aux poireaux au Vieux-Lille : on remplace le couvercle de pâte par des tranches de fromage.

tarte_poireau_4

Cuisson : J'ai enfourné ces deux tartes à 200°c pour 40 mn.

tarte_poireau_6

tarte_poireau_5

Résultat des courses : il y a des choses à revoir. Les photos des tartes découpées sont trompeuses. En réalité, la pâte est sèche comme un coucou, les poireaux de la tourte sont al dente, ils croquent sous la dent. Bref, je vais devoir y revenir pour des ajustements. Mais ça attendra la fin de l'été car la saison des poireaux est terminée, ceux-ci étaient à moitié montés.

Je crois que la température du four était trop élevée, la pâte s'est desséchée sans que les poireaux aient eu le temps nécessaire pour cuire convenablement. Mais j'ai trouvé un truc pour cette fois-ci : un passage au four à micro-onde de la tourte a ramolli la brioche, fini de cuire les poireaux et on a pu se régaler.

Quant à l'ajout de Vieux-Lille, c'est une idée sublissime de délice. Sa saveur, corsée par la bière, relève juste ce qu'il faut les poireaux. Je ne connaissais pas le Vieux-Lille en cuisine, c'est une découverte que je déclinerai sans nul doute.