Mes derniers souvenirs de compote de rhubarbe remontent à l'enfance. Une espèce de bouillie filandreuse, trop acide et sucraillée. Aucun désir de renouveler cette expérience horrible...

Mais à force de lire sur les blogs des recettes de rhubarbe toutes plus alléchantes les unes que les autres, l'envie a commencé à pointer. Et quand j'en ai trouvé à 1 €/kg, je me suis allègrement décidée.

compote_de_rhubarbe

Comme je n'y connais rien en rhubarbe, j'ai fait des recherches et,  évidemment, les avis divergent ! Voici donc mes choix :

- Epluchage : les rares adeptes du non-épluchage disent que les fils de la rhubarbe ne sont en rien comme ceux de l'asperge donc il ne sert à rien de l'éplucher. N'écoutant que ma paresse mon courage, j'ai décidé de suivre aveuglément leur avis.

- Sucre : certains préconisent une macération préalable de la rhubarbe dans le sucre durant au moins 3h. Je me suis dit que ça ne mangeait pas de pain d'essayer.

- Ajout de pommes : Pour que la compote soit moins acide, d'autres conseillent de cuire la rhubarbe avec des pommes. Je suis allée faire un tour au magasin, vu le prix des pommes, n'écoutant que mon porte-monnaie, j'ai abandonné l'idée vite fait...

Voici donc ma première compote de rhubarbe :

Tronçonnez 1 kg de rhubarbe non épluchée. Arrosez les morceaux de 100g de sucre et laissez reposer au réfrigérateur durant au moins 3h en mélangeant de temps à autre.

Après cette macération, les tronçons de rhubarbe baignent dans un sirop sucré. Si vous préférez la compote épaisse, jetez ce jus. Mais chez Ciorane la pauvresse, on garde tout bien sûr. Cuire alors la rhubarbe à feu moyen durant 15 mn.

rhubarbe_en_compote

Verdict : j'aurais dû faire de la rhubarbe bien plus tôt ! La cuisine embaume d'un parfum fruité délicieux. Cette compote a des reflets rosés fort appétissants. Le goût est parfait, une légère acidité ni âpre, ni agressive. Juste ce qu'il faut pour titiller les papilles. Aucun fil désagréable en bouche (j'ai bien fait d'écouter ma paresse mon courage et ne pas éplucher) . Bref, je suis ravie, cette compote de rhubarbe est un régal !

Ce matin, pour le petit déjeuner, je me suis concocté une verrine de rhubarbe - yaourt à la cannelle.

verrine_rhubarbe

De la compote de rhubarbe au fond du verre, du yaourt battu et une pincée de cannelle pour relever le tout. C'est une verrine toute simple mais très agréable à manger par un beau matin chaud et ensoleillé.