Un petit reste de gigot d'agneau que l'on m'a donné, une aubergine, quelques brins de marjolaine. Il n'en faut pas plus pour trouver le bonheur dans l'assiette de Ciorane la pauvresse avec cette terrine d'agneau en chemise aubergine :

terrine_aubergine_agneau_

En plus d'un reste de viande froide, ce plat nécessite par personne une aubergine cuite au préalable au four, entière (profitez pour cela d'une autre cuisson au four un jour précédent).

Coupez l'aubergine en 2 et enlevez la chair à la cuiller. Tapissez de la peau une terrine huilée. Mon aubergine, de taille moyenne, a suffi pour un plat de 13cm de diamètre et 5cm de hauteur.

Hachez viande, ail, oignon et faites-les revenir quelques minutes dans de l'huile d'olive. Ajoutez la chair de l'aubergine coupée au couteau, un oeuf, de la marjolaine, une pointe de muscade, sel, poivre. Tassez ce mélange dans la terrine chemisée et enfournez à 200°C pour 25mn.

terrine_aubergine_agneau_cuite

Si la quantité de viande est trop juste, vous pouvez compléter avec un reste de pommes de terre, du  riz, des pâtes. Bien sûr, on peut aussi enrichir cette terrine de crème fraîche ou de fromage.

Perso, je préfère agneau et aubergine seuls, avec juste la touche de parfum apportée par les aromates. La chair de l'aubergine cuite au four donne à la viande un moelleux incomparable tout en légèreté. Et j'aime assez la présentation originale de cette terrine aussi bonne chaude que froide.

terrine_aubergine_agneau_renverse