Ciel ! Il est l'heure de manger et je n'ai rien préparé. J'ouvre le frigo : une aubergine cuite la veille au four  en même temps que les muffins, un bol de labneh. Quelques minutes suffiront pour concocter cette délicieuse tartinade d'aubergine au labneh parfumée à la cardamone :

tartinade_aubergine_labneh

Coupez en 2 une aubergine déjà cuite, raclez la chair et détaillez-la en petits morceaux à l'aide d'un grand couteau (pitié, évitez le mixeur qui ne vous donnera qu'une purée liquéfiée sans aucun intérêt gustatif). Ajoutez-y le même volume de labneh, ou la moitié, ou la quantité que vous voulez. Il est envisageable de le remplacer par du fromage frais (type St Morêt), du fromage blanc ou autre mais le charme libanais du labneh manquera alors à cette tartinade. Et la dernière touche : quelques grains de cardamone extirpés de leur gousse et écrasés au mortier (juste quelques-uns car leur goût est très fort). D'autres épices sont possibles : cumin, coriandre, paprika, carvi, muscade et bien sûr, le gomasio.

tartinade_aubergine_labneh_cardamone

Il ne me reste plus qu'à dresser une assiette avec toasts, olives noires et brins de ciboulette, jeter une nappe sur la pelouse et admirer le vol des hirondelles espiègles en savourant cette tartinade. Le bonheur d'une soirée d'été...

Le soyeux de la compotée d'aubergine s'accorde à ravir avec le velouté du labneh. Et la touche de cardamone apporte ce qu'il faut de vivacité à cette tartinade crémeuse, mais si légère, pour qu'elle câline le palais sans l'endormir par trop de douceur. Une délicieuse alternative au caviar d'aubergine.