Tomates et aubergines sont pour moi les deux légumes représentatifs de l'été. Et les marier les rend encore plus irrésistibles. Que pensez-vous donc de ces tranches de tomates sur leur lit douillet d'aubergine confite ?

aubergine___tomate_cuite_au_four

Ce plat peut sembler classique mais ce qui fait sa différence est que l'aubergine est cuite au préalable et au four (la veille, pendant la cuisson d'un autre plat, cela va sans dire). Il suffit de la poser entière (avec sa queue) et lavée sur la lèche-frite avec juste une épisiotomie légère au couteau pour éviter les explosions intempestives.

En 20 à 30 mn selon la température du four, la chair de l'aubergine est cuite à l'étouffée, bien à l'abri de l'armure protectrice de la peau. Si la chair résiste encore un peu à la pression d'un couteau pointu, laisser la bête s'attendrir dans le four éteint.

Pour revenir à la recette, coupez donc une aubergine confite en tranches épaisses à ranger dans un plat à four :

aubergine_cuite_au_four

Surmontez chaque tranche d'une rondelle de tomate, un peu de fromage râpé, un filet d'huile et une pincée d'herbes hachées. J'ai choisi la marjolaine qui apporte une touche ensoleillée bien plaisante.

aubergine_et_tomate_crue

Passez le plat au four ou sous le grill selon la cuisson désirée. Perso, je préfère quand la tomate est encore un peu crue, le fromage juste fondu :

une_tomate_et_une_aubergine

L'aubergine traitée de cette manière respectueuse vous le rend bien en vous faisant fondre de plaisir. Sa chair onctueuse à souhait est alors capable de séduire tous les réfractaires. Non, l'aubergine n'est pas seulement ce truc spongieux et caoutchouteux que trop proposent encore à table. Elle peut être douce, crèmeuse et fondante en bouche.