Sur la brocante que j'ai faite hier matin, il y avait un couple de retraités qui vendaient les légumes de leur jardin. Entre autres, j'ai pris des betteraves, crues, comme elles sortent de la terre. A 0,80 €/kg, je ne pouvais pas laisser cette affaire. Un bouquet de persil plat aussi et je les ai réunis pour un taboulé du Nord avec du boulgour :

salade_betteraves_crues___boulgour

Ce taboulé n'est pas des plus photogéniques avec ce pauvre persil cuit par la vinaigrette mais il est délicieux, croyez-moi. (Enfin, sauf si vous êtes comme Esom de Et si on mangeait... qui n'apprécie pas du tout vraiment la betterave et que j'ai lue justement hier soir).

Râpez une betterave crue, ajoutez-y du boulgour cuit et laissez macérer ce mélange quelques minutes dans cette sauce : 1 cuiller d'huile d'olive - 1 jus de citron - sel - poivre.

Au moment de servir, ajoutez du persil plat haché et régalez-vous de ce taboulé aux accents du Nord.

La betterave croquante (mais pas plus que des carottes) forme un contraste fort plaisant avec le boulgour (évitez d'ailleurs la semoule de blé qui deviendrait bouillie en bouche). Sa saveur un peu sucrée s'allie à merveille avec l'acidité du citron et la fraîcheur végétale du persil plat. Rien à voir évidemment avec le taboulé libannais mais un beau mariage tout de même.