Il y avait longtemps que je n'étais venue avec mes sempiternels carrés de poisson blanc surgelé. J'avais envie de me lancer dans la "grande" cuisine avec une recette de quenelles. L'ami Google m'a proposé des préparations à  base de pâte à choux, de panade de farine ... bref, du bien compliqué. Alors, j'ai laissé tomber les belles idées des chefs et me suis concocté ces...

Quenelles de poisson pour pauvresse :

quenelles_de_poisson

Ingrédients : 400g de poisson - 80g de chapelure - 60g de farine - 3 oeufs - 50g de beurre mou.

Le poisson est pesé dégelé et bien égoutté. Je l'ai passé au mixeur pour le réduire en bouillie (les recettes compliquées préconisent de le passer au tamis pour obtenir une purée fluide, j'ai évidemment shunté l'étape). J'ai ensuite incorporé, l'un après l'autre et toujours dans le mixeur, le beurre, la chapelure (un simple morceau de pain dur réduit en poudre), les oeufs, la farine, sel, poivre, muscade moulue. C'est vite fait et hop, au réfrigérateur pour une petite heure.

Puis, dans une grande casserole d'eau bouillante salée et parfumée de quelques herbes ou épices, j'ai déposé les quenelles formées à l'aide de deux cuillers à soupe (ne me demandez pas comment je procède, c'est comme pour la taille des rosiers dans le jardin, c'est à la va comme je te pousse...). Elles coulent, elles remontent et je les laisse cuire 2 à 3 mn.

Bien égoutées, je les ai déposées au fond d'un plat à gratin et nappées d'une sauce aux champignons vite faite.

Sauce aux champignons rapide : quelques champignons sautés puis mixés et mélangés à de la crème fraîche épaisse.

Un passage au four à 180°C durant 20 à 30 mn pour que les quenelles gonflent dans la sauce.

quenelle_de_poisson

Ces quenelles plutôt rustiques sont tendres et moelleuses, un délice avec la sauce crémeuse. Rien à voir avec celles du commerce bien sûr mais elles conviennent tout à fait à une cuisine de quat'sous. En plus, c'est du sain et naturel.

Cette recette est idéale pour employer un poisson économique mais fade comme le colin congelé. Ou pour ceux qui n'aiment pas le goût du poisson d'ailleurs. Je les verrais bien aussi avec une sauce tomate ou au poivre. Et l'avantage, c'est qu'on peut les préparer d'avance, ces quenelles maison et sans façon.