Encore des endives aujourd'hui ! Eh oui, pour les avoir à un prix raisonnable, je les achète en grande quantité et j'en mange tous les jours ces temps-ci. Mais il existe tellement de délicieuses manières de les accomoder que je ne m'en lasse pas.

Cappuccino d'endives au Maroilles

capuccino_endives_maroilles

Quand l'inspiration fait défaut en cuisine, il suffit de mélanger deux, trois recettes et, hop, une nouvelle en sort. Je suis donc partie de la soupe d'endives au Maroilles (mais sans le Maroilles), de la ganache au Maroilles fouettée des macarons au fromage pour les réunir comme dans le cappuccino de céleri-rave aux champignons.

Commencez par préparer la ganache de Maroilles : faites bouillir un peu de crème fraîche pour y faire fondre des dés de Maroilles, versez ensuite ce mélange dans un saladier en y ajoutant de la crème, laissez au froid 1 à 2h pour pouvoir fouetter cette crème de fromage comme une chantilly à poivrer mais sans sucre évidemment.

Pour la soupe d'endives, faites cuire dans du lait salé des pommes de terre et des endives 20mn et mixez.

La présentation est toute simple : un grand verre de velouté d'endives, un toupet de crème fouettée au Maroilles et une volée de graines de pavot.

capuccino_endive_maroilles

Le suprême avantage de ce cappuccino par rapport à la soupe d'endives au Maroilles, hormis bien sûr l'onctuosité de la crème, c'est que le goût du fromage et du légume sont dissociés en bouche et sont d'autant mieux mis en valeur. Mais non, il n'y a pas que les desserts qui peuvent être diablement gourmands !