Pour être tout à fait franche, j'avoue qu'en écrivant le titre de ce billet la pensée m'est venue qu'il était grand temps de m'enfermer. Ou d'arrêter au plus vite la consommation de ce fromage addictif. Une galette des Rois au Maroilles, c'est du grand n'importe quoi. Je ne vois pas encore d'éléphants roses mais ça me paraît aussi grave, non ?

Pour que l'on mange leurs gâteaux en famille, les boulangers-pâtissiers ont décrété que les Rois se tiraient le dimanche mais, moi, je dis que l'Epiphanie, c'est le 6 janvier et puis c'est tout. C'est donc aujourd'hui que je prépare ma galette, non pas aux pommes (je déteste les chaussons aux pommes et, de manière générale, la compote dans de la pâte feuilletée) mais à la frangipane. Et, vous l'avez compris, cette année j'inaugure un parfum original...

Galette des Rois à la frangipane de Maroilles

galette_au_maroilles_1
Ah, ces petites grottes tapissées de Maroilles fondu !!!

Ingrédients pour 3 galettes individuelles : 30g de beurre mou - 50g de Maroilles - 80g de poudre d'amande - 1 oeuf - poivre - pâte feuilletée

Travaillez en pommade beurre et Maroilles. Incorporez ensuite les amandes, l'oeuf (dont vous aurez gardé un peu de jaune pour la dorure finale) et le poivre. Déposez le tiers de cet appareil sur un rond de pâte, recouvrez-le d'un autre rond, pressez les bords et dorez avec le jaune d'oeuf préservé, dilué avec un peu d'eau.

Cuisson au four 20 mn à 200°C

galette_au_maroilles_2

Mine de rien, je ne me lançais pas là dans l'inconnu. Le Maroilles s'accorde fort bien avec les amandes, je l'avais déjà testé dans les macarons au Maroilles. Cette frangipane au fromage est exactement comme je l'imaginais : la rondeur de l'amande alliée à la saveur à la fois forte et subtile du Maroilles forme un mariage étonnant, certes, mais tout à fait plaisant (sauf évidemment pour les réfractaires au fromage ou aux aventures culinaires). Et puis une galette des Rois pour l'apéro, c'est sympa pour les becs plus salés que sucrés.

Quant à la fève, pour s'unir à la splendeur du roi des fromages, il fallait bien toute la beauté de la reine Néfertiti.

galette_au_maroilles_3

J'ai l'air de plaisanter mais il n'en est rien. La frangipane de Maroilles, c'est un réel délice. Essayez donc avec un fromage de votre choix, assez fort tout de même, vous m'en direz des nouvelles ! Juste un conseil : si vous ne craignez pas le gras, augmentez un peu la quantité de beurre. Perso, la consistance de cette frangipane me plaît mais certains risquent de la trouver un peu sèche.