Un de mes amis est brocanteur. Et en découvrant cette vieillerie au fond d'un carton de livres qu'il venait d'acquérir, il a pensé à moi.

cahier_de_cuisine

C'est un cahier manifestement ancien, tout démantibulé, la couverture est consolidée par un morceau de toile écrue collé, il manque des pages, celles qui restent sont déchirées ou écornées... Bref, un vrai cadeau de pauvresse !

Je ne connais rien en graphologie mais il me semble bien que plusieurs personnes aient écrit dans ce cahier.

ecriture_1  ecriture_2  ecriture_3

Il y a même une écriture d'enfant :

ecriture_enfant

Entre deux feuilles, j'ai retrouvé la page de garde, pliée en deux. Ce cahier était donc le...

Cours de cuisine d'Adrienne Levasseur

page_de_garde

Adrienne était manifestement aussi soignée que son écriture. Les recettes de sa main sont présentées impeccablement, avec la mention du prix de revient à compléter.

recette_1

Le cahier perd ensuite de son bon ordre et il est émaillé de coupures de journeaux (notez l'usage du papier gommette de récupération pour coller et de l'épingle) :

collage_colle  collage_gommette  epingle

J'ai eu beau chercher, je n'ai trouvé aucune mention de date. Nul ne sait donc l'âge de ce vénérable Cours de cuisine d'Adrienne Levasseur. Mon copain brocanteur l'a montré à un de ses collègues, bouquiniste, qui n'a trouvé aucun intérêt à ce cahier. Il a juste noté une seule recette. Pfff ! Il ne connaît pas la cuisine de quat'sous...

A mes yeux, ce vieux grimoire est un trésor. Le témoignage d'une cuisine familiale faite de débrouillardise. Sont-elles vraiment obsolètes ces recettes de Potage au jus de chou-fleur (avec le jus de cuisson du légume), Gâteau de restes de pain, Mayonnaise sans oeuf, etc ? Et puis ce cours de cuisine regorge de découvertes : la Purée Marie-Louise, les Oeufs cardinal, les Tomates Douaumont, le Gâteau Colombier ...

Ah, que seront devenus nos blogs culinaires dans 10, 50 ou 100 ans ?