C'est la troisième fois que je vous propose du riz au lait. Trois méthodes de cuisson différentes mais celle-ci, c'est la bonne : rapide avec un résultat onctueux à souhait. L'essayer, c'est l'adopter !

Riz au lait aux épices

riz_au_lait

La première fois, c'était déjà un riz au lait aux épices suivant la méthode classique indiquée sur l'emballage (blanchiment préalable du riz 3mn à l'eau bouillante). La deuxième fois, la pré-cuisson à l'eau se faisait par absorption.

Pour aujourd'hui, j'ai suivi les indications de ma soeurette. Elle a pour voisins un couple d'Iraniens, grands spécialistes de la cuisson du riz, ils en font manifestement une consommation effrénée. Et toujours, ils trempent le riz au préalable. J'ai donc testé pour vous, ça change tout.

Ingrédients : 200g de riz rond - 1l de lait - 3 gousses de cardamone - 2 clous de girofle - 1/2 cuiller à café de cannelle - 1 cuiller de gingembre moulu - 1/2 cuiller de muscade (pas de sucre pour moi, faites comme il vous plaît).

Le truc est donc de laisser tremper le riz dans un saladier d'eau froide 1h pour le mieux, 30 mn pour le moins. Le riz se gorge d'eau, blanchit et gonfle :

riz_trempage

Rincez-le et jetez-le dans un litre de lait bouillant parfumé des épices choisies. Un quart d'heure de cuisson suffit pour que le riz devienne tendre. Eteignez le feu et laisser le riz absorber le reste de liquide durant 10mn. Incorporez le sucre si désiré.

Une fois tiédi, quelques amandes effilées et grillées à la poêle suffisent pour lui donner un petit air croquant qui fait d'autant mieux ressortir son moelleux incomparable :

riz_au_lait_cuiller

Une cuisson hyper-rapide donc économique, une consistance parfaite avec des grains qui se détachent, loin de la bouillie qu'est parfois le riz au lait, une saveur épicée qui rend superflu l'usage du sucre (selon mon goût), le riz au lait parfait, vous dis-je !