La pauvresse vit, entres autres, de charité et encore plus depuis qu'elle tient un blog Les gens ont ainsi pris l'habitude de me refiler tous les produits alimentaires, tous les fonds de paquets dont ils ne veulent plus : "Tiens, ça te donnera l'occasion de faire une nouvelle recette !".

Me voilà donc aujourd'hui avec un paquet de chamallows, quelque peu périmés, quelque peu desséchés. Bah, planquons-les dans un gâteau :

Gâteau moelleux à la rose et aux chamallows

gateau___la_rose_coupe

Bon, bécasse que je suis, j'ai mis les chamallows sur le dessus de la pâte, les enfonçant à peine car je croyais qu'ils allaient couler pendant la cuisson. Sauf qu'à la chaleur, ils gonflent et fondent si bien qu'ils ont fini par recouvrir le gâteau d'une croûte lépreuse :

gateau___la_rose

Un aspect pas très appétissant malgré une saveur délicieuse, je vous rassure ! Car les chamallows ne sont qu'un détail tout à fait facultatif de la recette. L'important est l'arôme de rose que j'ai rajouté, une bouteille de 50cl achetée à peine 1€ au rayon cuisine du Maghreb de mon hypermarché.

arome_rose

Bien sûr, vous pouvez opter pour de l'eau de rose ou un arôme naturel, c'est la version économique que je vous propose ici.

Ingrédients : 80g de beurre mou - 50g de sucre - 1 yaourt - 2 oeufs - 160g de farine - 1/2 paquet de levure chimique - 2 cuillers à soupe d'arôme de rose - 12 chamallows roses.

Travaillez le beurre et le sucre en pommade. Incorporez les oeufs, le yaourt, la farine, la levure et enfin, l'arôme de rose. Versez dans un moule, enfouissez convenablement les chamallows pour obtenir un coeur fondant de guimauve (bref, ne suivez pas mon exemple...).

Cuisson au four 30 à 35 mn à 180°C

gateau___la_rose_tranche

Mine de rien, la croûte bizarre des chamallows fondus et caramélisés n'est pas mal au goût mais le mieux, c'est ce merveilleux parfum fleuri apporté par l'arôme de rose. Ce gâteau moelleux à souhait embaume la rose, pas trop, non, juste ce qu'il faut pour donner un goût de printemps, subtil et délicat.