Lors de sa dernière visite, ma soeurette ne s'est pas contenté d'apporter de délicieux fromages. Non, elle avait bien d'autres gourmandises dans sa besace. Entre autres, du hachis porc et veau parce que celui que je trouve sur Lille (à prix raisonnable...) est gras, chimique, infect. J'en ai congelé une partie mais n'ai pu résister au plaisir d'en cuisiner tout de suite un peu.

Boulettes porc et veau - Sauce tomate au poivron jaune

boulettes_poivron_tomate

En plus, c'était l'occasion d'employer ces poivrons jaunes trouvés à 1,99€/kg alors qu'ils seront moitié plus chers cet été (y a plus de saison, ma pôv dame !...).

Préparation des boulettes (pour 15 moyennes et 35 petites):

300g de hachis porc et veau (et celui des supermarchés belges Delhaize convient à merveille, je viens de tester pour vous !) - 80 g de chapelure (du pain rassis mixé) - 50g de parmesan - ail - persil - 1 oeuf.

Mélangez ces ingrédients et laissez reposer une petite heure au frais.

Pendant ce temps, préparez la sauce : faites revenir à feu doux un gros oignon et un poivron jaune en dés. Quand ils commencent à devenir fondants, ajoutez des tomates pelées en boîte (sans le jus), une cuillerée de concentré de tomate, une branche de marjolaine ciselée, du céleri en poudre (ou autres herbe et épices à votre goût) et 2 piments rouges. Laissez mijoter une demi-heure environ.

Avec le hachis préparé, roulez une quinzaine de boulettes que vous déposez au fur et à mesure dans la sauce tomate. Laissez cuire une quinzaine de minutes en les retournant à mi-cuisson.

boulettes_crues

Avec le reste du hachis, j'ai façonné 35 petites boulettes que j'ai fait dorer dans une poêle pour les manger froides le lendemain, j'adore !

boulette_poivron_tomate

Ah ! Ces boulettes si moelleuses, ni sèches, ni grasses, cette sauce pimentée et  épaisse avec de gros morceaux de légumes comme j'aime. Merci Cioranette pour ce  hachis qui m'a délicieusement régalée.