Pas de recette dans ce billet, juste des photos pour vous faire saliver. Celles d'une spécialité culinaire du Limousin, le pâté de pomme de terre que j'ai eu le plaisir de découvrir en Haute-Vienne. Ces deux pâtés individuels viennent de deux boucheries de Saint Yrieix La Perche, où le cochon cul-noir donne des charcuteries succulentes.

Le pâté limousin pomme de terre et viande

pate_limousin_pomme_de_terre

pate_limousin_de_pomme_de_terre

Pour plaire aux clients, les charcutiers en proposent aussi des variantes plus modernes avec de la pâte feuilletée mais la recette originale est à base de pâte briochée. Voici la version sans pommes de terre :

Le pâté limousin à la viande

pate_limousin_viande

pate_limousin_de_viande

Réchauffés quelques instants au four, ces deux pâtés limousins furent un véritable délice. Contrairement à mes craintes, ils ne sont ni secs, ni gras. Les deux pâtes briochées sont différentes mais aussi bonnes l'une que l'autre. Il faudra vraiment que je m'essaie à préparer des pâtés limousins même si la chair exquise du cochon cul-noir leur manquera...

Pour être franche, je suis surprise d'avoir été ainsi séduite. Si j'ai voulu goûter ces spécialités limousines, c'est juste pour jouer mon rôle de touriste parce que cette histoire de pommes de terre dans de la pâte briochée, feuilletée ou autre, je ne le sentais vraiment pas du tout, je craignais trop son côté étouffe-chrétien. Comme quoi, il est bon, parfois, de surmonter ses à priori. Parfois seulement ...

Parce que le sandwich américain-frite, lui, me fera toujours frémir. Non, non, je ne mangerai jamais de ce pain-là ! Des frites dans une demi-baguette, est-ce vraiment raisonnable ? Et le pire est ce que je viens de découvrir chez Google. Car je pensais qu'on trouvait ce genre d'hérésie seulement al'baraque à frites din ch'Nord ou en Belgique. Non, ils en vendent aussi dans un snack de Montpellier et il y en a même peut-être ailleurs, qui sait...

EDIT : Et voici ma recette personnelle du pâté limousin de pomme de terre et viande.