Ma fille Yunilov m'a rapporté un fond de sac de protéines de soja texturées. Visuellement, on dirait des morceaux de coraux ou de polyuréthane. C'est croustillant comme des céréales mais sans goût. L'intérêt est surtout sa richesse en protéines complètes : 50% ! A environ 6€ le kilo en vrac en bio, s'il vous plaît, c'est vraiment économique de manger sain et végétarien, sachant que 30 à 40g suffisent amplement à vous remplir l'estomac.

proteine_soja_texturees

Suivant les conseils de Yunilov, je les ai réhydratées environ un quart d'heure dans un bol d'eau froide. On peut choisir aussi un bain corsé avec de la sauce soja, des épices, etc.

proteine_soja_hydratees

Les pépites de soja deviennent alors toutes molles et spongieuses. Pour atténuer cet effet peu appétissant, il faut les éponger en les pressant une par une entre les doigts ou en les écrasant avec le dos d'une cuillère dans une passoire puis les jeter dans une poêle chaude avec de l'huile pour les faire dorer.

Cette préparation préalable leur donne un aspect guère différent du nugget de poulet ou de la chair d'une volaille pas chère. Pour leur apporter du goût, là je m'y connais plus :

Protéines de soja texturées à la pâte de curry vert

poulet_vegetarien

Une fois que les morceaux de protéines de soja réhydratés sont dorés, je leur adjoins une cuillerée à café de pâte de curry vert, autant de purée de noix de coco, un oignon émincé cuit à part et tout fondant et 15 cl de crème fraîche liquide. Les végétaliens opteront bien sûr pour un autre genre de crème...

On laisse réduire quelques minutes pour obtenir une sauce onctueuse et savoureusement épicée qui parfumera ce soja si fade au naturel. Une poignée de feuilles de persil hachées incorporée avant de servir adoucira un peu de sa note végétal le feu du curry vert.

Un morceau de poulet végétarien

poulet_vegetarien_morceau

Conseil de pauvresse, mangez donc de temps à autre végétarien car, mine de rien, l'écologie rejoint souvent l'économie.