Le boudin blanc est l'un de mes pêchés mignons. Alors quand mon hypermarché le propose à - 50% pour date de péremption proche, je saute sur l'occasion (principe de base d'une pauvresse qui fait ses courses : ne jamais faire de liste et ne choisir que les produits en promo).

Risotto de boudin blanc et champignons

risotto_boudin_blanc

L'assiette n'est pas très photogénique mais Dieu que ce risotto fut délectable ! Il faut dire que je n'ai pas lésiné sur les ingrédients savoureux. Le boudin blanc était aux morilles (mais pour moins de 0,40€ / pièce, c'était plus qu'économique), les champignons étaient des cèpes (séchés et achetés en promo à Noël, ils sont tout à fait abordables), la sauge fraîche du jardin qui s'accorde si bien avec les champignons et la succulente huile de truffe que ma soeurette Cioranette m'avait jadis apportée. De temps à autre, il faut savoir se faire plaisir...

Pour la recette proprement dite, il s'agit d'un risotto classique :

Faites revenir quelques instants à feu doux un oignon émincé. Quand il devient transparent, ajoutez le riz à risotto puis mouillez peu à peu avec du bouillon chaud. Les cèpes séchés auront été réhydratés 15 mn dans un bol d'eau chaude puis rajoutés au riz.

Quand le riz est presque cuit, incorporez un peu de crème fraîche, le boudin blanc épluché et coupé en morceaux et des feuilles de sauge ciselées (je la préfère en fin de cuisson pour qu'elle garde tous ses parfums) et, juste avant de servir, un peu de parmesan. Et bien sûr, dans l'assiette, quelques gouttes d'huile de truffe.