Soyons honnêtes, la recette du jour n'a guère d'intérêt culinaire. De l'oeuf farci avec de l'oeuf, ce n'est pas vraiment l'idée du siècle. Mais l'intitulé m'a séduite, c'est amusant ce nom de douillette, je ne connaissais pas. Et c'est surtout l'occasion de vous montrer un de mes vieux livres de cuisine :

Cent façons d'accommoder les restes
Mademoiselle Rose

livre_cuisine

La date d'édition n'est pas indiquée mais au vu de l'illustration, il sent les années 30, non ? Et la fin de l'introduction rappelle que la crise n'a pas attendu le 21ème siècle pour s'inviter dans nos cuisines.

intro_1

intro_2

Voilà donc comment Mademoiselle Rose nous suggère de recycler les oeufs mollets ou à la coque :

Omelette en douillette

omelette_en_douillette

recette_1

recette_2

Perso, j'ai cuit une omelette très fine avec un seul oeuf et un peu de crème pour envelopper un oeuf déjà dur, ce qui m'a évité d'allumer mon four (je me doute que la Mademoiselle Rose avait un poêle à bois toujours chaud aux temps froids).

oeuf_en_douillette

Quant à la douillette, j'ai découvert qu'il s'agissait à l'origine du long manteau en tissu ouaté que les prêtres mettaient pour se protéger des intempéries. Mais de nos jours, il s'agit plutôt de ce que j'appelle la gigoteuse pour bébé.

En fait, la recette porte bien son nom, c'est une douillette en omelette pour protéger ce jeune poussin qui ne naîtra jamais (surtout qu'il est interdit en France de commercialiser des oeufs fécondés donc pas de bébé-poussin dans l'assiette !)