Je suis née à Lille et y ai vécu toute mon enfance. Alors, même si j'habite depuis en banlieue, je me sens toujours lilloise et je me suis dit que ce blog était une bonne occasion de faire découvrir ma ville.

Bien sûr, j'aurais pu choisir des photos de monuments, la Vieille Bourse, les beffrois, l'Opéra, les façades flamandes du Vieux Lille ... Mais bon, ces photos de touristes, le web en propose des centaines, et plus parfaites que ce que je suis capable de faire. C'est un autre regard sur Lille que j'avais envie de vous montrer.

C'est alors que je me suis souvenue d'une remarque que font parfois les gens qui viennent s'installer ici, s'étonnant que l'architecture des maisons soit si changeante au sein d'un même quartier. En fait, je ne m'en étais jamais rendu compte. On ne sait pas voir ce qu'on a toujours connu et puis, en bonne citadine, j'ai l'habitude de marcher en regardant le trottoir plutôt que les façades pour éviter les étrons inciviques.

Cette balade lilloise commence par la rue de l'Hôpital Militaire. Au hasard, parce que j'avais à faire dans le centre ce jour-là. Et puis le nom de cette rue m'intriguait  vraiment quand j'étais enfant. Dans ma tête de petite fille, la mission des soldats était de tuer les gens, je ne comprenais pas pourquoi ils voulaient les soigner (ai-je vraiment perdu cette logique extrémiste ?).

Voici donc des façades de la rue de l'Hôpital Militaire en débutant par la rue de Béthune :

lille_005

lille_004

lille_003

lille_002

lille_006

lille_008

Eh non, il n'y a pas que des bâtiments en briques dans le Nord :

lille_009

La façade de l'Hôpital Militaire qui a donné son nom à la rue :

lille_010

J'aime les vieilles marches en pierre :

lille_011

Maison de 1857 (c'est indiqué au dessus de la porte) :

lille_014

Après la rue Nationale, quelques maisons à l'allure plus ancienne :

lille_017

Une porte en bois un peu défraîchie mais au charme intact :

lille_029

lille_030

Franchement, je ne pensais pas qu'il y avait autant de bow-windows à Lille, je les adore !

lille_31_bis

lille_032

En arrivant sur la place de l'Arsenal, l'architecture devient plus tape-à-l'oeil :

lille_033

lille_039

lille_035

lille_037

Comme le hasard fait bien les choses, cette rue de l'Hôpital Militaire illustre bien mon propos, je trouve. Elle n'est pourtant pas bien longue, 800 m sans doute, mais ses façades sont tout de même fort variées.

Ces photos n'intéresseront peut-être pas grand monde mais peu importe, depuis que je me promène avec un appareil photo, je vois Lille autrement, je vois Lille vraiment. Alors, je vous montrerai d'autres rues de ma ville ne serait-ce que pour que je la découvre enfin. Il était temps !

Un conseil, si je peux me permettre : où que vous habitiez, si vous ne le faites pas déjà, promenez-vous en levant les yeux pour découvrir les beautés que votre monde recèle. Bon, de temps à autre, jetez tout de même un oeil à terre pour vérifier où votre pied se pose, il y a tellement de chiens en France...