Il est grand temps de revenir maintenant à des recettes plus quotidiennes comme ce potage que m'a narré jadis ma soeurette Cioranette, parfait pour se remettre l'estomac (ou le moral) d'aplomb.

Soupe de réparation chinoise

soupe_reparation_chinoise

Pour 1 litre d'eau :

Faites tremper 1/4 d'heure dans un bol d'eau chaude 5 champignons shiitake déshydratés. Rincez-les bien, égouttez et jetez-les émincés dans 1 litre d'eau bouillante en compagnie de 2 galets d'épinards en branches surgelés. Parfumez le potage d'une pincée de curry et d'une cuillerée à café de curcuma.

Dans cette base, ajoutez ce qui vous tombe sous la main : pousses de bambou, restes de poulet (ou chapon, pintade, faisan ou autre volaille festive), etc. Et, 5 mn avant la fin de cuisson, des nouilles chinoises.

Servez avec un jet de sauce soja. Cioranette ajoute du basilic chinois mais, perso, je ne sais même pas à quoi ça ressemble.

Si vous désirez découvrir ce qu'est une soupe de réparation, voici la recette d'origine et puis une version hivernale.