Les fromages frais à tartiner du commerce, ce n'est pas qu'ils soient mauvais, non, mais je les trouve tous beaucoup trop salés. Le labneh maison à base de yaourts nature est, lui, totalement neutre et on peut l'aromatiser exactement comme on l'aime. L'été, je l'apprécie avec des herbes fraîches mais, l'hiver, il n'est pas triste non plus avec les épices et autres condiments du placard.

Labneh à tartiner au gomasio et sumac

labneh_tartine

Pour obtenir un labneh assez compact, j'ai laissé égoutter 48 h mes yaourts nature au lait complet, sans sel :

labneh_compact

Il ne reste plus qu'à le mélanger avec du gomasio et du sumac, cette épice si fraîche et particulière qui rappelle au labneh son Liban d'origine. Sur une tranche de pain grillée, saupoudré d'une pincée de graines (pavot, tournesol, nigelle ou cacahuètes concassées), c'est un régal bien plus sain, selon moi, que les fromages à tartiner industriel.