Peut-on vraiment affirmer que La cuisine de quat'sous est un blog culinaire ch'ti ? Certes, on y trouve déjà 28 recettes avec du Maroilles (n'ayons pas peur des mots, le roi des fromage en cuisine) mais aucune flamiche, pas une seule tarte au Maroilles. Vite, réparons cet oubli avant qu'une vache de Thiérache ne vienne me piétiner de rage !

Tarte au Maroilles

la_tarte_au_maroilles

La base en est la pâte briochée de la tarte au sucre d'hier dont je rappelle la composition :

500 g de farine - 250 g de beurre mou (pas fondu surtout !) - 3 oeufs - 1,5 cuillère à café de levure de boulanger - 1 de sel - 1 cuillère à soupe de sucre - lait tiède.

Prenez 1/3 de cette pâte bien levée, étalez-la avec les mains dans une tourtière en laissant un bord assez épais. Etalez 2 belles cuillerées à soupe de crème fraîche, poivrez généreusement. Grattez vaguement un Maroilles de 200 g, coupez-le en tranches épaisses que vous disposez sur la tarte. Enfournez à 200°C pour un quart d'heure.

tarte_au_maroilles

Tout comme pour la tarte au sucre, il existe bien des versions de la flamiche au Maroilles. Cette recette est la seule que je cuisine dorénavant. Car elle m'a été confiée par Gilberte, une vieille dame qui a vécu quasiment toute sa vie dans un petit village de Thiérache, à une dizaine de kilomètres de Maroilles. J'apprécie particulièrement sa simplicité rustique qui respecte totalement la saveur du fromage.

Je vous conseille aussi la tarte au poireaux de Gilberte, avec une variante au Vieux Lille, pas piquée des hannetons...