Les moteurs de recherche se nourrissent des informations que nous leur donnons. C'est la raison d'être de ce billet, communiquer les résultats de mes expériences. Je ne cherche pas ici à faire du prosélytisme, ce que je mange ne concerne que mes entrailles. Chacun fait ce qu'il lui plaît, j'apporte juste mon témoignage vécu.

Parmi les gens que je connais, certains dénichent parfois des aliments périmés au fond de leur placard. Au lieu de les jeter, ils se disent : Tiens, donnons-les à Ciorane la poubelle la pauvresse, elle saura quoi en faire ! Et comme il ne faut pas gâcher, j'avale tout.

C'est ainsi que la boîte de soupe de coquillages de mon risotto marin de l'autre jour était périmée depuis le 27/08/2008. Je l'ai consommée sans problème aucun.

soupe_coquillages

La semaine dernière, il y eut aussi un taboulé en conserve périmé depuis 08/2009. Six mois de péremption, ça fait petit joueur mais il s'agit d'un produit qui ne se réchauffe pas. Sauf qu'avec exclusivement des légumes, je ne risquais rien. Aussi bien, les conserves industrielles peuvent se garder pendant des années, dans des conditions normales. C'est tout au moins mon opinion, que je partage avec mon système digestif.

Pour passer à d'autres exemples, voyez cette soupe de légumes périmée depuis 08/2008 qui ne m'a fait aucun effet :

soupe_verte

Il paraît que ce type d'aliment perd simplement avec le temps ses vitamines et ses qualités organoleptiques. Mais comme de toutes façons, c'est toujours moins bon qu'un potage-maison, où est la différence ?

Quant aux produits frais comme les yaourts ou le beurre, il suffit de sentir et goûter. Si le goût est normal, je les mange plusieurs semaines après leur péremption sans ennui.

Par ailleurs, j'ai déjà rencontré des problèmes avec des aliments bien loin d'être périmés. Je me souviens d'un fromage blanc que j'ai découvert surmonté d'une moisissure verte en l'ouvrant le lendemain de l'achat. Et puis du lait qui a caillé en le chauffant alors que ses copains du même pack étaient corrects.

Aussi bien, toutes ces histoires de nourriture périmée et d'hygiène alimentaire sont totalement subjectives et personnelles. J'ai conscience que certains lecteurs seront choqués par ce billet mais à côté de cela, jamais je n'avalerai une conserve artisanale quelle que soit sa date de péremption, je n'ai pas confiance. La viande fraîche, je la consomme le jour même de l'achat. Et la chose qui m'horrifie le plus, ce sont tous ces gens qui achètent des surgelés par kilos sans aucun sac isotherme. Je les vois devant Picard remplir leur coffre et hop, ils rentrent sans soucis. Et la chaîne du froid, saperlipopette !!!!!!

Enfin, tout est relatif en ce bas-monde...

    Ciorane

Enregistrer