La farine de châtaigne se trouve en magasin bobo-bio et coûte un bras. Heureusement pour ma dextérité, mon épicier marocain en a déniché en direct d'Italie. Bien sûr, elle n'est pas bio mais elle vaut moitié moins cher, ce qui la rend à mes yeux fort séduisante.

Enfin ! J'ai pu essayer de refaire ce délicieux Burgou de Haute-Vienne dégusté cet été en vacances. Bon, soyons francs, le résultat est différent du modèle mais je ne regrette rien, mon gâteau est d'un moelleux, à se damner, nirvanesquement gourmand.

Moelleux à la farine de châtaigne - amandes et miel

gateau_chataigne

Ingrédients : 150 g de beurre - 3 oeufs - 50 g de sucre - 100 g de miel liquide ou crémeux - 60 g de poudre d'amande - 100 g de farine de châtaigne - 50 g de farine de blé - 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

Travaillez les jaunes d'oeuf et le sucre en poudre jusqu'au blanchiment. Incorporez ensuite le miel (s'il est de châtaigner, ce sera encore mieux !), le beurre fondu, les farines  mélangées à la poudre levante. Attention, il faut absolument tamiser la farine de châtaigne tellement impalpable qu'elle s'agglomère en grumeaux ! Finissez par les blancs battus en neige et remplissez un moule à cake beurré.

Enfournez à 180°C pour  40 à 45 mn. Le gâteau a vite tendance à bronzer, sans doute à cause de la farine de châtaigne et du miel, il faut peut-être finir la cuisson à 150°C.

gateau_chataigne_tranche

Ce gâteau est vraiment hyper tendre et se conserve des jours simplement emballé dans du papier alu. Perso, j'ai juste trouvé la saveur de l'amande un peu trop présente par rapport au goût de la farine de châtaigne. La prochaine fois, je diminuerai l'une et augmenterai l'autre. Mais n'exagérons rien, c'était très bon ainsi. Quant au miel, on le sent bien, comme j'aime.

Alors, je n'ai peut-être pas percé les secrets du Burgou de Haute-Vienne mais je me suis régalée et c'est bien là l'essentiel !