Des blogs qui s'ouvrent, quelques billets et hop, s'en vont, il y en a des milles et des cents. Parmi eux, celui de ma fille Yunilov, endormi depuis plus d'un an après 7 recettes de cuisine vues par 47 visiteurs en tout... Pour leur donner une seconde vie, j'ai décidé de les copier-coller dans la Cuisine de quat'sous parce que les expériences culinaires d'une jeune végétarienne peuvent intéresser certains. Nous commençons donc par sa première recette...

Le Burger Végétarien/Végétalien (by Yunilov)

    Yunilov mène la vie dure aux préjugés ! Pourquoi devrait-on se priver d'un hamburger quand on est végétarien ?

    Le but est de retrouver un goût de graillon mais le tout sans viande. Je ne suis pas une grande fan des différentes recettes de steaks de soja trouvables dans le commerce ni du simili carné qui ne permet pas de retrouver ce goût de grillade, ni encore du seitan qui se marie mal avec le pain hamburger. J'ai trouvé la solution dans le rayon oriental de mon supermarché : la poudre de fallafel !

burger_002_copie

  Les fallafels sont des petites boulettes, traditionnelles tout autour de la Méditerranée. Elles sont composées essentiellement de pois chiches écrasés avec des herbes. Ce qui fait qu'avec le blé contenu dans votre pain hamburger, vous avez un repas équilibré au niveau des protéines essentielles.

    Cette fois-ci, j'en ai trouvé dans un magasin biologique. Mais d'habitude, rayon oriental, je prends un paquet vert et le procédé est exactement le même. Le prix du paquet tourne autour de 2€ et on fait facilement  4-5 hamburgers avec. C'est moins cher que de vrais steaks hachés frais et en plus, c'est tout aussi bon !

Burger végétarien/végétalien

burger_015_copie

    Ingrédients : un paquet de 4 pain spécial hamburger (Attention, ne prenez pas la marque Harry's, il y a des additifs d'origine animale dedans), 2 tomates, de la salade, de la sauce (ici, j'ai pris de la mayonnaise, pour les végétaliens, on peut prendre du ketchup), 2 oignons et un paquet de poudre de fallafels.

    Quand on ouvre le paquet de fallafel, on trouve un paquet de poudre. C'est tout simple, il suffit de lire le mode d'emploi, donc de mettre une certaine quantité d'eau dans un plat (pour moi, c'était 140mL) et de verser la poudre par au dessus. On mélange le tout.
    Ensuite dans un wok de préférence, mais une poêle peut tout aussi bien faire l'affaire, mettre un fond d'huile et faire bien chauffer. Mettre la pâte de fallafel pour bien la faire frire. Etalez-la, le plus possible pour qu'elle ait une forme plus ou moins ronde.

 

burger_001_copie  burger_003_copie  burger_010_copie

    Pendant ce temps-là, faire revenir les oignons émincés dans un peu d'huile d'olive. Couper les tomates en tranches et la salade en lamelles. Faire chauffer vos pains dans la poêle qui a servi pour faire revenir vos oignons (économie de vaisselle...), pour qu'ils deviennent croustillants à l'intérieur.

burger_005_copie

    Tartiner vos pains de mayonnaise ou autre sauce, mettre les oignons et les tomates par dessus.

burger_012_copie

    Une fois que votre "steak" de fallafel est bien croustillant, placez-le sur votre hamburger et terminez par la salade.

burger_013_copie

Et voilà, c'est prêt ! Vous n'avez plus qu'à vous régaler !

burger_018_copie

Réaction de l'omni qui partage mon lit : "Mais c'est carrément bon !" et dire qu'il doutait du goût que ça allait avoir en voyant la préparation...

    Il ne faut pas être au régime, car c'est assez gras, mais c'est tellement bon ! Le goût frit se marie très bien avec le pain et le jus des tomates. C'est très copieux, une salade en accompagnement suffira pour un estomac moyen. 

burger_014_copie

Rédigé et digéré par Yunilov