Tout comme le Sheperd's pie, cette recette de haricots verts est tirée de ce roman policier :

50209414_p

Le rouge du péché - Elizabeth George
(2008 - Presses de la Cité)

"Ils travaillèrent dans un silence joyeux, Lynley à la salade et Daidre à confectionner un plat nécessitant des haricots verts et de la menthe. Un gâteau cuisait dans le four et quelque chose mijotait dans une casserole.
...
Ils attaquèrent leur repas dans la salle à manger.
...
Ils dégustèrent une tarte aux champignons qu'elle appela "Portobello Wellington", accompagnée de couscous aux tomates séchées et de haricots verts relevés d'ail et de menthe, sans oublier la salade assaisonnée d'une vinaigrette à la moutarde. Faute de vin, ils buvaient de l'eau avec du citron."
  Page 171

"Elle se resservit des haricots verts et lui passa le plat.
- Reprenez-en. C'est la recette de ma mère. Le secret, c'est la menthe : vous la faites revenir dans l'huile d'olive juste assez longtemps pour en libérer le parfum. Quant aux haricots, à peine cinq minutes de cuisson dans l'eau bouillante. Au-delà, ils deviennent mous.
-Rien de pire qu'un haricot mou, acquiesça-t-il en se resservant. Vous féliciterez votre mère de ma part. C'est très bon."
Page 172

Et voici ma version :

Haricots verts à la menthe

haricots_a_la_menthe

Vous trouvez mes haricots verts un peu trop multicolores pour être honnêtes ? C'est que, voyez-vous, ils recevaient des amis venus de Macédoine alors, sans faire de distinction de race ou d'espèce, j'ai envoyé tout le monde dans le bain d'eau bouillante.

Comme indiqué dans le roman, j'ai fait chauffer dans une poêle un peu d'huile d'olive, y ai jeté des feuilles de menthe toutes fraîches juste déchirées entre mes doigts avec deux gousses d'ail passées au presse-ail. Trois secondes plus tard, j'ai ajouté les légumes égouttés et mélangé juste le temps qu'ils s'imprègnent des parfums de l'huile.

Avis après dégustation : Mais que diable la menthe allait-elle faire dans l'huile chaude ? Non, franchement, la menthe est bien meilleure crue sur les légumes. Entre nous, je m'en doutais avant de tenter l'expérience...

Et demain, le "Portobello Wellington" dont il est question dans l'extrait ci-dessus. Une merveille ! (surtout revu et corrigé...)