Comme chacun sait, les brunes comptent pas pour des prunes. Ce qui m'a convaincue de participer au jeu organisé par la Brune. En plus, il s'appelle "T'es neuneu !" et comme je le suis plus souvent qu'à mon tour, je me devais absolument d'y jouer. Tout le monde peut participer - avant le 15 12 mai - il suffit de créer un noeud, quel qu'il soit. On ne peut plus simple, non ?

Vous vous en doutez, le noeud dans les cheveux, ce n'est pas vraiment le genre de la maison, j'ai donc choisi de faire des noeuds en cuisine. Et comme les brunes sont plutôt issues au départ de pays vinicoles, j'ai bricolé des gourmandises salées qui se grignotent à l'apéritif :

Noeuds au chorizo et graines de nigelle

noeuds

Il suffit de préparer de la banale pâte à pain. Quand elle est bien levée, parfumez-la d'un peu d'huile d'olive. Les brunes étant épicées, incorporez-y du chorizo extra-fort découpé en mini, mini dés.

Prélevez un petit morceau de pâte et roulez-le en un mince boudin que vous façonnez ensuite en forme de noeud. Et puisque c'est pour une brune, parsemez de graines de nigelles noires (ou de pavot, à la rigueur, mais c'est moins bien). Enfournez à 200°C pour une dizaine de minutes.

Si vous préférez jouer à la blonde qui ne sait pas faire des noeuds avec de la pâte à pain, faites-en simplement des gressins, ils seront tout aussi bons :

gressins_et_noeud

Ah, le mariage chorizo-nigelle, c'est voluptueux et piquant comme seules savent l'être les brunes ! Légèrement adouci par la pâte à pain, il donne envie de grignoter encore et encore ces petits noeuds rustiques qui se mangent sans faim.

gressin_coupe

Allez, à votre tour ! Faites des noeuds à votre façon !