Pour soutenir notre équipe nationale qui aura bien du mal à mériter de la patrie dans cette Afrique qui n'est pas du Nord, j'ai préparé un plat de pâtes en bleu, blanc, rouge.

Farfalle à la mozzarella, carottes râpées et champignons sautés

Euh, les couleurs de cette assiette sont bien pâlichonnes et ne reflètent en rien les couleurs du drapeau français. Diantre, je suis une supportrice lamentable. Enfin, si le match se passe mal vendredi, on pourra toujours dire que c'est de ma faute...

Pour accompagner vos farfalle, prévoyez carottes, champignons, oignon (remplacé ici par un petit poireau) et mozzarella.

Mettez l'eau des pâtes à chauffer. Dans une grande poêle, faites suer l'oignon dans un peu d'huile puis ajoutez les champignons émincés et augmentez le feu pour qu'ils perdent leur eau de végétation. Râpez les carottes, découpez la mozzarella en petits dés et déchiquetez des feuilles de basilic (ou une autre herbe).

Quand les farfalle sont al dente, rajoutez les carottes dans la poêle juste pour les tiédir et qu'elles gardent leur croquant. Egouttez les pâtes en gardant une tasse de l'eau de cuisson. Mettez-les avec les légumes, mélangez pour que les pâtes s'imprègnent des saveurs en ajoutant un peu de l'eau de cuisson chaude si la poêlée vous semble sèche. Au moment de servir, ajoutez le fromage et le basilic.

Avec les pâtes un peu fermes, j'aime ce foisonnement de consistances, les carottes quasi-crues, les oignons fondants, les champignons tendres, la mozzarella juste coulante sur les bords. Une assiette de pâtes riche en sensations et pourtant rapide à préparer, l'idéal pour regarder un match de foot à la télé ou tout autre occupation plus à votre goût. Enfin, une occupation qui laisse tout de même les deux mains libres pour manger...