Ah, la cuisine métissée ! Une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer. Rendez-vous compte, le réconfort d'une potée régionale, le rassacage ch'ti, auquel on enlève la viande parce que le vendredi, c'est végé dans la Cuisine de quat'sous (et puis un plat sans viande, c'est plus léger, écolo-économique) et enfin, les parfums du Bengale, avec le Panch Phoron, ce mélange d'épices si dépaysant.

Rassacage bengali végétarien

rassacage_bengali

Dans une grande casserole d'eau bouillante, faites cuire des légumes de votre choix comme carottes, poireaux, choux de Bruxelles, etc, avec un bouquet garni. Ajoutez en fin de cuisson des haricots blancs déjà cuits.

Faites chauffer de l'huile dans une poêle ou une sauteuse, ajoutez le Panch Phoron, un oignon émincé et quelques gousses d'ail passées au presse-ail. Couvrez vite car les épices, surtout les graines de moutarde, vont sauter à la chaleur (si vous n'aimez pas les graines entières en bouche, utilisez du Panch Phoron moulu). Après 3 ou 4 mn, ajoutez les légumes "rassaqués" (retirés du bouillon, en français).

Et voilà comment renouveler le plaisir de manger des légumes de chez nous enrichis des parfums de là-bas ! Bien sûr, la recette peut se décliner avec d'autres légumes, légumineuses et épices. Pensez juste à consommer des céréales au cours de la même journée pour équilibrer en protéines végétales votre repas.