Verrines, canapés, feuilletés et autres bouchées, les idées de recettes raffinées et sophistiquées ne manquent pas pour garnir un buffet froid. Mais ce n'était pas là un critère choisi par ma fille Yunilov pour son buffet végétarien de quat'sous  préparé en janvier. Voilà ce qu'elle désirait :

     - Un buffet végétarien pour omnivores
. Les invités ignoraient à quelle sauce ils allaient être mangés manger, Yunilov ne désirait donc pas trop les effaroucher. A part un bloc de tofu fumé et quatre petites tranches de jambon végétal, il n'y avait que des produits classiques, même pas de quinoa !

     - Un buffet végétarien équilibré en protéines, donc un mélange de céréales (enfin, surtout de la farine de blé) et de légumineuses (lentilles, pois chiches et haricots blancs).

     - Pas de restes qui se jettent à la fin du repas. Pour l'organisation d'un buffet, on conseille souvent de préparer à l'avance des cakes salés ou autres et de les congeler pour le jour J. Bôf. Un truc dégelé qui traîne sur une table, ça m'inspire peu et le reste, c'est sûr, est bon pour la poubelle. Quel gâchis ! Ce buffet du soir était ainsi à base de cakes, muffins, cookies salés cuits le matin même et dont le trop-plein pouvait donc être congelé ensuite. Des salades de crudités non assaisonnées, aussi, qui ont pu être, après, recyclées en soupes et autres ragoûts végé. Pour la même raison, pas de salades composées avec pâtes, riz ou boulghour qu'il faut assaisonner obligatoirement d'avance (sinon, ce n'est pas terrible au goût !).

     - Des légumes de saison. Donc, pour ce mois de janvier, pas de tomates, concombres et autres poivrons mais des carottes, endives, choux et autres scaroles.

buffet_1

Le menu de ce buffet froid végétarien d'hiver fut donc :

buffet_2
Décoration très simple : une guirlande de coeurs devant, des parasols et des coquillage gris sur la table

Quant au dessert, Yunilov rêvait d'une fontaine de chocolat fondu avec brochettes de fruits, bonbons (sans gélatine, évidemment) et petits gâteaux. Là, ce sont des professionnels qui s'en sont occupés.

Pour les quantités, je ne vous serai d'aucune utilité, il y en eu trop. Mais les restes n'ont pas dû être jetés, l'honneur des quat'sous fut sauf ! D'ailleurs, les muffins et les cookies dans mon grand congélateur sont bien utiles à ma fille quand elle reçoit des copains.

buffet_3

Question organisation, les tartinades de légumineuses ont été préparées la veille (avec des boîtes de conserve, il faut moins de 10 mn pour chacune). Idem pour les préparatifs des cakes, muffins et cookies, c'est à dire hacher les olives, couper le Maroilles, cuire potiron et carottes, laver le persil.

Le matin-même, avec deux plaques à la fois dans mon four à chaleur tournante, il m'a fallu 1h30 pour faire 180 mini-cookies à la carotte et 2h30 pour 250 muffins salés de 5 saveurs différentes. C'est assez rapide, je trouve, même si par rapport au volume, les muffins demandent moins de temps en fait.

Les brochettes aussi ont été préparées la veille. Une fois tous les ingrédients coupés en morceaux, j'ai fait ces 100 brochettes en 1h devant la télévision, à ranger ensuite dans une boîte plastique au réfrigérateur. Quant aux crudités, elles ont été préparées à la dernière minute par les copines.

Opinion des convives : ceux qui n'avaient jamais vu ma fille manger ont découvert à leur grand étonnement que les végétariens ne vivent pas que de salade verte et de tofu. Et puis qu'avec des légumes communs, on peut faire des muffins et autres cookies originaux.

Mais ce sont les tartinades de légumineuses qui ont le plus surpris, en bien. Eh oui, l'houmous maison n'a rien à voir avec cette chose plâtreuse qui se vend au rayon traiteur du magasin. On peut aussi détester les lentilles avec des saucisses ou petit salé et les apprécier dans un pâté végétal où nul ne les reconnaît. Quant à l'houmous de haricots blancs au persil, il fait vite oublier le cassoulet lourdingue.

Voilà, avec cette expérience, j'espère vous avoir aidés si vous devez préparer un buffet froid végétarien. On peut parfaitement le faire avec des ingrédients de tous les jours sans y passer une éternité et une choses est sûre, c'est bien moins cher qu'avec de la viande au menu !