Pour varier du classique houmous de pois chiches, je vous propose une version francisée avec flageolets, oignons rissolés, piment d'espelette et sauge. Pour lui garder toutefois le parfum de la recette originelle, j'y ai joint du tahin (le tahin ou tahini, ou tahiné, ou tahineh, ou t'as un truc, est une pâte de sésame vendue à prix d'or dans les boutiques bio ou bon marché dans les épiceries exotiques).

Houmous de flageolets au soleil couchant

houmous-flageolet

Ingrédients : 1 grande boîte de flageolets - 1 oignon - feuilles de sauge - 1 cc de piment d'espelette - 1 jus d'orange - 1 cs de tahin 

Faites rissoler l'oignon émincé. Quand il est bien doré, laissez refroidir. Mixez ensuite longuement (pour supprimer les peaux) avec les flageolets, bien rincés et égouttés, et les autres ingrédients.

A défaut de tahin, on peut y mette de l'huile d'olive. A la place de l'orange, on peut y mettre du citron pour un houmous plus pétillant. Si vous n'appréciez pas la sauge crue, prenez de l'estragon. Le poivre blanc, gris ou vert peut remplacer le piment d'espelette. Au lieu d'oignon, des pruneaux feront l'affaire. Si les flageolets ne vous inspirent pas, choisissez une boîte d'ananas au sirop. Sinon, optez pour un autre houmous :

Houmous de haricot blanc à l'oseille

houmous-haricot-blanc

Houmous de pois chiches et flageolets

houmouh-pois-chiches-flageolets