En fait, j'ignore totalement comment on prépare l'agneau en Tunisie. Je l'ai donc cuisiné à ma mode avec carotte, navet, pomme de terre et, the quat'sous touch, une pomme (j'en ai des tombereaux à écouler, j'en rajoute des tonnes dans mes gâteaux, j'en assaisonne les salades et même les plats salés). Pour la touche tunisienne, j'ai ouvert un pot d'épices :

Tabel tunisien

tabel

On peut dire que le tabel, ou tabil, c'est le raz el hanout tunisien même si ce mélange d'épices est plus simple. Il contient de la coriandre, du carvi et de l'ail, relevés ou non de piment. Le tout est séché plusieurs jours au soleil de Tunisie avant d'être moulu.

Je n'avais jamais vu de tabel dans nos contrées, ce pot m'a été donné par ma soeurette Cioranette qui le tient de la mère d'une copine tunisienne, en arrivage par avion de là-bas via Bruxelles (heureusement que tout ce trafic d'épices est légal !). Il a été préparé récemment et on sent parfaitement le parfum à la fois doux et citronné de la coriandre mêlé au piquant de l'ail séché, j'adore cette association de saveurs ! Ce tabel n'est pas pimenté mais Cioranette m'en a aussi donné un autre flacon à tester bientôt.

Bien sûr, je pourrais préparer ce mélange d'épices dans ma cuisine du Nord de la France en mixant des graines de coriandre et de carvi grillées avec de l'ail déjà séché mais, évidemment, il manquerait à ce pseudo-tabel cette osmose que seul peut apporter le soleil du Maghreb. Bref, aucun intérêt...

Après cette présentation du tabil tunisien, passons aux exercices pratiques, la recette (présentée dans un authentique plat tunisien - c'est écrit dessous - déniché par l'oeil exercé de Cioranette sur une brocante d'min coin):

Ragoût d'agneau au tabel

ragout-tunisien

J'ai fait revenir les morceaux d'agneau dans un peu d'huile. Après quelques minutes, j'ai ajouté un oignon haché et une pomme en dés. Une fois ces aromates fondus, j'ai saupoudré de tabil (1 cc par personne) puis j'ai complété avec carottes et navets en morceaux. J'ai mouillé avec un peu d'eau, à défaut de bouillon. Après 30 mn de mijotage, j'ai déposé des quartiers de pommes de terre au dessus. Une fois ces dernières cuites, ne restait qu'à servir avec un léger parsemage de feuilles de coriandre hachée.

J'adore les graines de coriandre, j'adore le tabel ! Merci à Cioranette et à la maman de Lobna à qui je dois cette savoureuse découverte !