Cette recette est la rencontre entre un vieux bouquin d'antan et un thé tout neuf à l'amande et à la rose pour des petits biscuits divinement parfumés.

Biscuits français au thé Amanda Rose

biscuits-amanda-rose

Commençons par la présentation du thé, un cadeau de ma soeurette Cioranette qui vient de son fournisseur exclusif à Bruxelles, La Maison du thé - Comptoir Florian, deux boutiques (la seconde fait aussi salon de thé) tenues par un couple qui prépare lui-même les mélanges de thé. J'adorais déjà leur thé à la rose et cette nouveauté (ainsi baptisée en l'honneur d'Amanda Lear) est tout aussi séduisante, la saveur de l'amande fraîche soulignée en arrière-plan par le doux parfum de la rose séchée.

Thé Amanda Rose

the-amanda-rose

Pour la recette de biscuits, la voici :

recette

Je l'ai trouvée dans ce vieux livre de cuisine dont j'avais déjà tiré un pain de chou-fleur au pain rassis:

livre-marmiton

Pour une fois, j'étais partie pour suivre à la lettre la recette du bouquin, en ajoutant juste le thé à la place du zeste de citron et des amandes pour le parfum. Ainsi, j'ai d'abord tamisé 250 g de farine avec 1/2 paquet de levure dans un saladier et j'ai mélangé avec 100 g de sucre, par habitude.

Zut, le livre de Marmiton demandait de mettre le sucre avec l'oeuf, le beurre et le lait. Foutu pour foutu, je suis alors partie en freestyle en décidant de virer le lait, doubler le nombre d'oeuf et surtout, former les biscuits à ma mode, beaucoup plus simple et rapide. Eh, eh, Marmiton était un grand chef au début du 20ème siècle et moi, je suis une grande fainéante du 21ème !

Pour la suite des opérations, j'ai fait un puits dans les éléments poudreux où j'ai versé 2 oeufs battus avec 60 g de beurre fondu. J'ai commencé à amalgamer avec la cuiller en bois puis j'ai ajouté 4 cs de thé Amanda Rose (en évitant les boutons de rose entiers) mixé pour les 2/3 dans un moulin à café électrique (qui me sert uniquement de moulin à thé et à épices...). Le mélange étant épais, j'ai terminé de le travailler à la main.

Les histoires d'étalage de pâte au rouleau, de découpe à l'emporte-pièce des biscuits, c'est bien beau mais c'est plus difficile que le façonnage en boulettes. J'ai donc pris des boules de pâte écrasées entre les deux mains puis posées et réaplaties avec la paume sur les 2 plaques du four recouvertes d'un papier cuisson. Oui, je sais, ça ne fait pas du tout professionnel mais vive la vitesse !

Pour la cuisson, ce fut 8 mn à 200°C. La durée dépend de l'épaisseur des biscuits, il faut les retirer du four quand les bords commencent à dorer. Chauds, ils sont encore mous mais durcissent en refroidissant.

biscuit-amanda-rose

Elle me plaît bien, cette recette de biscuits pas gras du tout, fondants en bouche. Et je suis sûre qu'ils seront bons aussi avec le zeste de citron de Marmiton à la place de ce thé que j'aime tant.

Pour d'autres recettes avec du thé, je vous propose une Tarte au chocolat et thé fumé, un Riz au lait et thé vert à la cerise, un Cake au thé vert figue-cactus, des Sablés au même thé, des Biscuits Claudine au thé sencha fukuyu. Sans compter 21 plats sucrés ou salés au thé matcha (généreusement sponsorisés par Cioranette).