Elles me faisaient bien envie, les jolies feuilles vert tendre de ma botte de navets. Alors, je les ai cuisinées avec car pourquoi gâcher ?

Fricassée de navets et fanes au panch phoron

navets

Pour épicer de manière douce mes navets, j'ai utilisé mon mélange maison de Panch Phoron. On peut le remplacer de manière plus classique par des graines de cumin ou de moutarde. Pour le coup de frais, j'ai cueilli de la mélisse dans le jardin mais de la menthe, de la coriandre ou du persil plat feront l'affaire.

Coupez un oignon et les navets en quatre puis en fines lamelles. Dans un peu d'huile, faites sauter les graines du panch phoron (n'oubliez pas le couvercle !). Ajoutez l'oignon et les navets ainsi qu'un peu d'eau si vous craignez que les légumes n'attachent. Couvrez et laissez cuire à feu doux. Quand les navets deviennent tendres sous la pointe du couteau, augmentez le feu et ajoutez quelques tendres fanes de navets coupées en lanières. Lorsqu'elles prennent une belle couleur vert vif, baissez le feu et laissez cuire quelques instants. Avant de servir, parsemez de mélisse ciselée et parfumez d'un jus de citron.

En fait, les fanes de navets n'ont guère de goût, perdues dans toutes ces saveurs mais tout ce vert, ça ne peut qu'être bon pour la santé, non ?

Si vous êtes fan de fanes, je vous propose la classique soupe aux fanes de radis, un clafoutis salé et un curieux pesto avec des fanes de carotte.

Si vous désirez imprimer la recette, cliquez sur l'imprimante ci-dessous à gauche
Pour s'abonner au blog, voyez en haut de la colonne de droite