J'avais déjà cuit de la rhubarbe au four avec de la Kriek, une merveille ! Cette fois-ci, c'est dans le plus simple appareil que j'ai envoyé ma rhubarbe se faire confire à la chaleur avec juste un trait de crème de vinaigre de figues. Perso, je l'ai servie en goûter mais d'après ma soeur qui passait par là, ce serait un accompagnement parfait pour du canard ou un rôti de porc. Sucré ou salé, tout va à la rhubarbe !

rhubarbe

Pour la préparation de la rhubarbe, pas d'épluchage dans la cuisine de quat'sous ! Il suffit de couper les branches en tronçons de 2 ou 3 cm et les laisser macérer au moins 3 h dans 10% de leur poids en sucre. Si on a le temps, on remue périodiquement sinon, on s'en passe. Ainsi, la rhubarbe perd de son acidité sans ajout inconsidéré de sucre.

Pour la cuisson, disposez les morceaux de rhubarbe égouttés sur la plaque du four (avec un papier-cuisson ou alu) en une seule couche. Enfournez à 180°C pour 15 ou 20 mn selon la consistance désirée. Servir chaud ou tiède avec quelques gouttes de crème de vinaigre de figues.

Cette douceur acidulée est un cadeau de ma soeurette Cioranette qui l'a trouvée à Bruxelles. A la vue, on dirait de la crème balsamique mais le goût est moins sucré, plus fruité aussi. Bref, elle sublime la rhubarbe.