Ma recette utilise les blettes en entier : les feuilles farcissent les cannelloni et les côtes enrichissent la béchamel. Ceux qui aiment tout dans les blettes seront contents.

cannelloni-blettes-ricotta

Pour les quantités, c'est de la vraie vie, tout est fait au pif. Aussi bien, vous donner le nombre de feuilles de blette utilisées dans cette recette n'a guère de sens puisqu'elles sont grandes ou petites selon l'envie de Dame Nature. Je vous en livre donc juste le principe.

Farce des cannelloni : Faites revenir quelques minutes les feuilles de blettes ciselées dans un peu d'huile avec une gousse d'ail écrasée (ou du cumin ... ou les deux). Laissez refroidir, salez, poivrez et mélangez avec de la ricotta (moitié du volume des feuilles - ou plus - ou moins).

Sauce béchamel aux côtes de blettes : ben, comme son nom l'indique, les côtes de blette cuites classiquement à l'eau sont ajoutées à une béchamel plutôt fluide.

Une idée de cochon malade m'a alors traversé l'esprit : cuire les cannelloni verticalement dans un plat à gratin plus haut que large.

cannelloni

J'avoue, ce n'est pas l'idée du siècle, loin de là, bien du souci pour rien. La béchamel doit alors arriver au ras des cannelloni et j'ai dû en refaire en catastrophe.

cannelloni-blettes

Bref, je vous conseille plutôt de cuire les cannelloni à plat dans un plat à gratin avec de la sauce juste pour les recouvrir. Du parmesan ou de la chapelure par dessus, enfournez à 180°C pour 20 à 30 mn à 180°C.