Dans les classeurs de Mamie Soupe, se trouve une recette au nom curieux, qualifiée d'aphrodisiaque par sa grand-mère :

Recette de la Soupe Montanese

soupe-montanese-recette

La veille, profitant de la cuisson d'un gâteau, j'ai fait dorer au four les tranches de pain de mie plutôt rassis (3 par personne). Le jour-même, j'ai coupé en rondelles 100 g de chorizo extra-fort pour 2. J'ai mis le tout dans une casserole sans alterner les couches d'ingrédients puisque tout se mélange à la cuisson.

Pour ne pas trop saler la soupe, j'ai préféré mouiller à l'eau en la parfumant de sauge et d'ail écrasé. 20 mn à feu doux et voici le résultat avec quelques feuilles de marjolaine ciselées mais pas d'oeuf poché (la soupe est assez riche en protéines à mon goût) :

soupe-montanese

Le fait de griller le pain avant la cuisson de la soupe rend cette panade bien plus savoureuse. Bonne idée, Mamie Soupe !

Suggestions :

  • Passer le pain au grille-pain plutôt que d'allumer exprès le four.
  • Adapter la quantité d'eau pour une soupe plus ou moins épaisse.
  • Parfumer cette soupe de romarin, thym ou laurier.
  • Y inclure des petits restes de légumes déjà cuits.
  • Y recycler un chorizo pas tellement bon qui sera bien meilleur cuit dans la soupe.
  • Remplacer le chorizo par des haricots rouges ou autres légumineuses pour une soupe-repas végétarienne

Si vous désirez imprimer la recette, cliquez sur l'imprimante ci-dessous à gauche
Pour s'abonner au blog, voyez en haut de la colonne de droite


J'oubliais : cette soupe est-elle vraiment aphrodisiaque ? Mais, je n'ai pas besoin de ces artifices, voyons ! Aussi bien, tout est dans la manière de manger comme dans mes gambas poêlées.