Certes, les jardins de Babylone sont plus célèbres mais l'avantage de mon jardin de Macédoine, c'est qu'il se mange !

bento-macedoine

Ce bento végétarien (céréales + légumineuses) a été préparé ce matin en deux temps, trois mouvements ... avec des conserves.

Sauf le riz, cuit hier soir. Un simple riz de base (surtout pas de ces riz traités qui restent éternellement fermes) trempé 1/2 h dans un bol d'eau puis rincé, égoutté et jeté dans son double de volume d'eau bouillante (enfin, à vue de nez, je n'ai rien mesuré). Quand il est tendre, je coupe le feu et laisse les grains gonfler. Une fois l'eau restante absorbée, je fais refroidir le riz dans une assiette en l'arrosant d'un peu de vinaigre blanc, m'inspirant des rites japonais sur ce thème mais sans le sucre. Ensuite, je le moule dans le cook-toy adéquat et les petits pavés blancs reposent toute la nuit au réfrigérateur.

Pour mon jardin de bento, je mélange le contenu d'une petite boîte de macédoine avec plein de persil haché, pour les vitamines. J'en recouvre le fond du compartiment profond du bento en en gardant quelques cuillerées. Les pavés de riz sont disposés en quinconce et le reste de la macédoine remplit les interstices. Un voile de graines de pavot transforme le riz en granit comme des pas japonais au milieu d'une pelouse verte émaillée de fleurettes oranges. Euh, il n'y a que mon imagination un peu volage qui voit ce jardin dans mon bento ?????

Le dessert trouve place dans le compartiment haut du bento. Il est peu épais mais le couvercle creux permet d'y placer des coupelles (en réalité, des moules à financier en silicone) remplies de morceaux d'ananas tout droit sortis de leur boîte de conserve. Une pincée de graines de sésame égaie leur couleur. Pour l'énergie, une barre de céréales et quelques amandes les accompagnent.