Du miel, du whisky et du jus d'orange, on peut en faire un grog en hiver. Ou un gâteau écossais, c'est bien plus gourmand !

Gateau ecossais au miel et au whisky

C'est toujours sur le même site de recettes traditionnelles écossaises que j'ai déniché ce Honey and Whisky Cake. En voici ma traduction en français, en grammes et en taux de sucre allégé (j'aurais d'ailleurs mieux fait d'alléger aussi la quantité de beurre..).

Pour le gâteau : 170 g de farine + levure - 100 g de cassonade brune (au lieu de 170 g chez les Écossais) - 170 g de beurre (120 g devrait suffire, il me semble) - 3 oeufs - 4 cs de whisky (écossais évidemment !) - le zeste d'une orange bio

Pour le glaçage : 70 g de sucre glace (au lieu de 170 g en VO) - 60 g de beurre - 2 cs de miel - le jus de l'orange - amandes effilées

Travaillez longuement le beurre mou et la cassonade. Incorporez les oeufs un par un sans vous soucier des grumeaux. Ajoutez le whisky puis la farine avec la levure et le zeste râpé de l'orange.

Versez la pâte dans un moule à manqué et enfournez à 180°C pour 20 à 25 mn (ce gâteau cuit vraiment très vite, je trouve). Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

Préparez le glaçage en mélangeant le beurre mou, le miel, 1 cs de jus d'orange et le sucre glace. Quand le gâteau est froid, coupez-le en deux dans l'épaisseur. Garnissez-le du glaçage au centre puis à l'extérieur. Terminez en parsemant d'amandes effilées dorées à sec dans une poêle.

Servez bien froid avec une tasse de thé corsé comme est le thé écossais.

gateau-miel

J'aime beaucoup la jolie couleur ambrée que donne la cassonade brune et sa saveur s'accorde idéalement avec celle du zeste d'orange. Ce gâteau est hyper-moelleux mais tout de même un peu gras à mon goût. Par contre, on ne sent pas du tout la présence du whisky dont les arômes disparaissent à la cuisson. Peut-être faudrait-il mieux le mettre dans le glaçage ????? (hic !)

Pour accompagner ce gâteau, quelques panoramas des Highlands :

Loch Cluanie 

IMG_1966

Loch Duich

IMG_2015

Les paysages et les couleurs changent très vite en Écosse : les photos de ces deux lochs ont été prises le même jour, le 9 avril 2013, à moins d'une heure de différence.

Le lendemain :

Le Loch Torridon vu de la péninsule d'Applecross

IMG_2253

IMG_2254

Entre ces deux photos, mes pieds n'ont pas bougé, j'ai juste tourné de 60°. Il n'y a vraiment que dans les Highlands où l'atmosphère peut ainsi changer du tout au tout, en un regard.