Pour un pique-nique ou tout simplement un repas du soir vite fait avec une salade, voici un cake salé rustique qui ravira les amateurs de sensations fortes. Certes, le maquereau fumé est moins chic que son cousin saumon mais, plus bas dans la chaîne alimentaire, je l'imagine plus sain. Pour ma santé... et celle de mon porte-monnaie !

cake-maquereau

L'avantage d'inventer ses recettes, c'est qu'on les fait à sa mode. Je honnis les cakes salés dégoulinant de gras ou tout mous, pleins de lait. Celui-ci est donc plutôt sec, sans être étouffe-chrétien, je vous rassure. En fait, il est entre le gâteau et le pain.

cake-maquereau-fume

Pour un petit cake de 25 cm :

150 g de filets de maquereau fumé à la provençale - 160 g de farine - 4 oeufs - 40 g de son d'avoine - 50 g de parmesan râpé - 3 cs d'huile neutre - 1 paquet de levure - 10 feuilles de sauge

Mélangez d'abord les ingrédients en poudre : farine, son d'avoine, levure, parmesan, sauge hachée, sel, poivre. Faites un puits et jetez-y les oeufs battus avec l'huile. Agglomérez le tout en travaillant rapidement.

Versez la pâte dans le moule à cake et enfoncez-y les filets de maquereau émiettés. Perso, je les ai juste posés sur le dessus et, gardant leur nature marine, ils ont flotté au lieu de couler dans le cake comme je m'y attendais. Le maquereau grillé, c'est bien aussi ! A vous de voir selon votre goût...

Cuisson 35 mn à 180°C

Suggestions :

  • Au lieu de sauge, de l'estragon ou du romarin.
  • Au lieu d'herbes fraîches, des épices : curry, curcuma, panch phoron, shichimi, etc.
  • Pour enrichir le cake : olives noires ou vertes, dés de carotte cuite, dés de fromage (feta, emmental)
  • Le son d'avoine est facultatif si vous n'avez pas, comme moi, un sachet à liquider.

Si vous préférez cuisiner le maquereau en boîte, voyez cet autre cake salé :

Source: Externe