"Le calme régnait dans la gendarmerie. Elle mit la télé en sourdine, glissa une pizza boulettes au boeuf, lardons, oignons, sauce barbecue et mozzarella dans le micro-ondes et traversa le salon en pyjama jusqu'à son Mac."

Bernard Minier - Le Cercle

"Le calme régnait dans la maison de Ciorane. Elle mit la radio en sourdine, glissa une pizza boulettes au boeuf, lardons, oignons, curry vert et mozzarella dans le four à chaleur tournante et traversa le salon en chemise de nuit jusqu'à son PC."

Ciorane - La Cuisine de Quat'sous

A vous de choisir ! La pizza industrielle d'une gendarmette qui traque les serial-killers ou celle faite maison d'une blogueuse culinaire qui lit des polars. Perso, je ne vous conseille ni l'une, ni l'autre car les boulettes sur une pizza, c'est vraiment nul (contrairement aux thrillers de Bernard Minier, excellents...).

pizza-boulettes-boeuf

La preuve : Nous étions trois à table, l'homme s'est exclamé "Oh, una pizza alla testicula !" et ma fille, en job d'été dans un service de cancérologie, a déclaré que ma pizza était atteinte de tumeurs.

Bon, j'ai rit jaune le moment même mais j'avoue qu'ils n'avaient pas tort. Aussi bien, je le sentais mal dès le départ, ce concept de boulettes de boeuf sur une pâte à pizza (ça m'apprendra à cuisiner les recettes dont je croise le nom dans mes lectures). Soit la boulette est petite et donc toute sèche après cuisson de la pizza, soit elle est plus grosse, dépasse de la garniture et se dessèche tout autant.

Ceci étant, j'ai deux bonnes raisons de vous raconter cette recette un peu ratée. La première, c'est l'occasion de profiter de votre expérience :

Une pizza aux boulettes de boeuf savoureuse, ça existe ?

Ensuite, je n'avais pas de sauce barbecue au frigo, la flemme d'en préparer juste pour une pizza et l'envie de saveurs plus relevées. Je peux ainsi partager avec vous ma découverte :

Oignon-tomate-curry vert, c'est génial sur une pizza !

pizza-boulettes-curry-vert

Passons maintenant en cuisine pour continuer la série des ratages. Tout d'abord, j'ai préparé ma pâte à pizza avec de la farine 6 céréales normalement prévue pour faire du pain maison. J'ai tout mis au pif comme d'habitude mais la pâte n'a quasiment pas levé. Pourtant il faisait chaud, j'ai attendu mais je me suis retrouvée avec une pâte ferme à étaler au rouleau. Enfin, la pizza à pâte très fine, c'est bien aussi...

Pour la garniture oignon-tomate-curry vert géniale, voici les proportions pour 3 belles parts de pizza :

4 oignons moyens - 300 g de pulpe de tomate en conserve - 1 cc de pâte de curry vert (ou +)

Émincez finement les oignons et faites-les revenir à feu moyen dans un peu d'huile d'olive. Remuez de temps à autre jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Laissez refroidir quelque peu.

Dans un petit saladier, délayez la pâte de curry vert avec un peu de pulpe de tomate. Ajoutez le reste des tomates puis mélangez avec les oignons.

Pour les boulettes de boeuf :

Mélangez 2 steaks de boeuf avec 3 gousses d'ail, 1 cm de racine de gingembre hachés. Poivrez au poivre de Sichuan et salez au gomasio. Faites-en 14 boulettes (ou +) que vous ferez dorer rapidement à la poêle.

Pour le montage de la pizza :

Étalez la pâte sur la plaque du four. Garnissez du mélange au curry vert. Parsemez 100 g de lardons (précuits à la poêle si vous désirez les dégraisser) puis disposez les boulettes de boeuf et recouvrez le tout de 2 boules de mozzarella déchiquetées.

Enfournez à 200°C le temps nécessaire.

Comme vous l'avez vu sur les photos précédentes, ma pizza était pâlotte, je ne l'avais pas laissée le temps suffisant. Après avoir servi une part à chacun, je l'ai donc remise au four. Trop longtemps :

pizza-boulette-curry-vert

Non, ce n'était pas une bonne journée pour la cuisine de quat'sous ! Sauf que...

Oignon-tomate-curry vert, c'est génial sur une pizza !