Traditionnellement, on étale la cancoillotte sur une tartine de pain. Ou on creuse un pain pour y faire fondre la cancoillotte. Là, j'ai choisi de faire un pain farci sur le même principe que mon pain au Maroilles et à l'ail.

Se mange à la bonne franquette avec les doigts. Pas raffiné pour un sou mais gourmand à souhait !

Pain farci à la cancoillotte nature

pain-cancoillotte

Pour un pot de cancoillotte (nature ou à l'ail, à vous de voir ... ou de sentir...), j'ai pris 1 pain et demi de ces pains long et fins, un peu comme une grosse baguette aplatie. Un petit pain normal devrait faire l'affaire. Mieux vaut qu'il soit de la veille.

Entaillez-y des tranches et fourrez au couteau avec un mélange cancoillotte + persil + poivre. Déposez sur la plaque du four protégée d'un papier cuisson (évitez l'alu où la concoillotte fondue se colle inexorablement - j'ai testé pour vous). Enfournez à 200°C pour 15 à 20 mn.

Servez de suite avec une bonne grosse salade verte ou une soupe, selon la saison et l'envie.

pain-cancoillotte-ail

La cancoillotte et du pain, c'est classique mais il suffit d'un petit ajout pour faire voyager les papilles :

Pain farci à la cancoillotte et au curry vert

pain-cancoillotte-curry-vert

Délayez une belle cuillerée de pâte de curry vert avec le mélange cancoillotte-persil avant d'en badigeonner le pain. C'est tout simple et le curry vert, en sus de ses saveurs épicées, apporte une jolie teinte vert d'eau au pain. Au fond sur la photo, cancoillotte nature au premier plan :

pain-cancoillotte-curry-vert-ail

J'espère que les Francs-Comtois ne m'en voudront pas de cette entorse à la tradition...