Habituellement, les recettes de cuisine se trouvent dans des livres ou sur le Net. Moi, j'en ai déniché une douzaine sur des cintres, au fin fond de la réserve à vieilleries d'une école primaire. Que des desserts, plutôt banals (quatre-quart, gâteau au yaourt, crêpes, etc) sauf un gâteau au chocolat au nom étrange et ce ...

Gâteau du Nord

recette-gateau-du-nord

En bonne lectrice de polars, j'ai mené mon enquête : ces recettes sur cintres ont été bricolées dans les années 80 par une institutrice de grande section maternelle pour des ateliers cuisine hebdomadaires. Chaque semaine, les gâteaux réalisés par les enfants et cuits par les "dames de la cantine" étaient vendus aux familles pour financer le goûter de tous les élèves.

Revenons au présent (et au plus important !) : la recette. Bizarre, ce Gâteau du Nord m'a l'air inconnu du Grand Internet. On y trouve bien sûr sous cette appellation la traditionnelle Tarte au sucre mais pas de pommes sur gâteau aux raisins. Pourtant, il vaut le détour, foi de gourmande :

gateau-du-nord

Et puis, mine de rien, les ingrédients lui donnent un air ch'ti : le Nord est une région de pommiers, les raisins secs sont courants dans les recettes de nos brioches (cramique, coquille de Noël, etc) sans compter la cassonade (appelée vergeoise dans votre France).

D'ailleurs, pour accentuer le régionalisme de ce gâteau, j'ai mis aussi de la vergeoise brune dans la pâte, d'où sa couleur foncée. Par contre, je me rends compte en écrivant ce billet que j'ai totalement oublié le verre de lait. Pas étonnant que la pâte à gâteau me semblait un peu épaisse ! Enfin, c'était très bon ainsi, juste un peu sec le lendemain (bon prétexte pour tout manger de suite !). A vous de voir si vous y ajouterez le lait pour un gâteau plus moelleux, moins "tarte".

Sinon, par souci de simplification, j'ai zappé l'étape du trempage des raisins secs que je trouve meilleurs, plus confits, mis nature. Et 100g m'ont paru bien suffisants. Pour l'alcool, j'ai employé du rhum (ah, ah, de l'alcool dans un gâteau préparé par des enfants de maternelle !!!! Enfin, sans doute que l'instit zappait cette étape-là).

Voici donc ma version du Gâteau du Nord :

Pour un petit moule à tarte de 22 cm :

2 pommes - 100 g de raisins secs - 1 oeuf - 3/4 de verre de sucre (moitié sucre blanc - moitié vergeoise brune) - 1/2 verre d'huile - 2 verres de farine - 1 paquet de levure - 1 verre de lait (facultatif) + beurre et vergeoise pour le nappage

Pour la mesure, j'ai pris un verre à moutarde de 150ml.

Fouettez l'oeuf avec les sucres pendant quelques minutes. Incorporez l'huile, la farine avec la levure puis le lait (si vous le jugez nécessaire). Terminez par les raisins secs et versez la pâte dans un petit moule à tarte.

Recouvrez de tranches de pommes et enfournez à 180°C pour 30 mn.

Faites fondre un bon morceau de beurre dans une casserole à feu doux et mélangez avec 2 cuillerées de vergeoise brune. Badigeonnez-en le gâteau au bout de 20 mn de cuisson.

tarte-du-nord

La vergeoise ajoutée en nappage est une pure merveille. Elle fond en un divin caramel parfumé, rappelant un peu le Carambar (du Nord, lui aussi).

tarte-du-nord-pommes

La preuve que ce gâteau est bien du Nord :

En ce mercredi après-midi, je faisais mes photos dans le jardin pour profiter un peu de la lumière malgré le ciel gris. Au moment où je découpais une part de gâteau, la pluie s'est mise à tomber, les premières gouttes se distinguent bien tout en bas :

gateau-du-nord-pommes

Heureusement, j'avais sous la main de quoi oublier la grisaille !