Le parfum anisé du céleri-branche relève agréablement la chair pas très typée de la courge muscade. Plutôt que de cuire les deux légumes ensemble, je préfère jouer sur les contrastes de texture en gardant le céleri cru :

soupe-courge-celeri

Pour la soupe de courge proprement dite, faites à votre mode. Perso, j'ajoute des carottes qui donnent bonne mine au potage et je zappe l'étape du rissolage dans de la matière grasse cuite. Une noix de beurre cru ou une bonne huile d'olive directement dans l'assiette, c'est bien meilleur ! Pour la santé et pour le goût.

Alors, voici ma manière de préparer cette soupe de courge au céleri :

Dans une casserole, coupez un beau morceau de courge, quelques carottes en dés. Ajoutez un oignon et quelques gousses d'ail hachés. Recouvrez à hauteur d'eau légèrement salée et laissez cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Mixez avec une pincée de cumin.

Émincez finement un coeur de céleri-branche.

Servez la soupe de courge brûlante en ajoutant dans l'assiette un peu de céleri, du gomasio, une giclée d'huile d'olive et quelques gouttes de crème balsamique.