Cette soupe à la farine de sarrasin est bien sûr de tradition bretonne et, comme toute soupe campagnarde française, elle contient une bonne quantité de lard. Ayant plutôt envie de manger léger ce jour, je vous en propose une variante végétarienne au persil avec une petite touche "luxueuse" (eh oui, c'était hier, dimanche !).

Ma Soupe au Sarrasin végé et persillée

soupe-sarrasin

N'ayant aucune connaissance de la cuisine bretonne en dehors de celle qu'on propose aux touristes, je m'en fus découvrir cette recette dans un des classeurs de Mamie Soupe :

recette-soupe-sarrasin

Dans ma version simplifiée sans lard, je l'ai donc remplacé par 1/2 botte de persil plat et j'ai zappé thym, menthe et croûtons. Quant à la quantité de farine de sarrasin, c'est à vous de voir selon que vous désiriez un potage clair ou plutôt une bouillie comme la mienne avec 2 bonnes cuillères à soupe pour ce grand bol.

Préparez d'abord le bouillon végétal en faisant bouillir 5 mn de l'eau salée avec une feuille de laurier, les tiges du persil et un peu de muscade râpée. Repêcher alors les tiges.

Dans un bol, délayez la farine de sarrasin à l'eau froide puis versez-y un peu du bouillon chaud comme on le fait avec la Maïzena. Reversez le tout dans la casserole et laissez cuire 10 mn à petit bouillon en mélangeant de temps à autre. Perso, je n'ai pas vu matière à écumer, la farine de sarrasin du 21ème siècle est sans doute plus pure que celle d'antan.

Retirez la feuille de laurier et servez à la bonne franquette dans un bol avec force poivre et beurre, salé bien évidemment, pour faire plaisir aux Bretons. Comme c'était dimanche, j'ai choisi à la place une pincée de piment d'espelette et une giclée d'huile de truffe. Je vous conseille ma trouvaille : la saveur rustique du sarrasin et la puissance terreuse de l'huile de truffe font merveille ensemble !

J'espère que Mamie Soupe et les Bretons me pardonneront cette incapacité à suivre une recette à la lettre, désolée...