Quant on arrive à maîtriser son acidité sans la submerger de sucre, la rhubarbe est géniale pour apporter un brin d'acidité et de personnalité à tout plat, même salé. En voici un exemple tout simple avec une tartine terre-mer préparée avec une bête boîte de sardines :

tartine-rhubarbe-sardine

Pour une rhubarbe fondante, rien de tel que de la rôtir au four. Sans l'éplucher, coupez-la en tronçons à macérer durant au moins 3h dans 10 % de leur poids en sucre. Ensuite, la cuisson se fait en 1/4 d'heure à 180°C.

tartine-rhubarbe-sardines

Revenons maintenant à nos tartines, un bon pain de campagne grillé au feu de bois. A défaut, un bête grille-pain électrique comme le mien fera aussi l'affaire.

Quant aux sardines, les plus gourmands choisiront de les préparer en rillettes avec force beurre. Perso, j'ai juste écrasé à la fourchette mes sardines à l'huile égouttées avec un filet de jus de citron, du poivre de Sichuan et une pincée de cumin pour l'exotisme.

Il suffit ensuite de les tartiner sur le pain grillé, y déposer la rhubarbe délicieusement confite au four, un peu de ciboulette ciselée en point d'orgue et voilà comment on fait pétiller la vie. Tout au moins à table...

~~~~~~

Et bien sûr, si vous publiez sur votre blog avant le 10 juin une recette de rhubarbe salée ou sucrée, n'hésitez pas à participer au KKVKVK # 49 organisé par Stef de Fla de "On ne déconne pas avec la bouffe" :

Source: Externe