En saison, je profite toujours de la cuisson d'un gâteau pour mettre une aubergine au four en même temps. Enfin, quand ce n'est pas la canicule... C'est tout simple, il suffit de couper l'aubergine en deux et de la parfumer avec ce qui nous tombe sous la main.

Ainsi, après la feta, voici l'aubergine rôtie à l'ail des ours et au parmesan pour une saveur subtilement aillée :

aubergine-ail-ours-roquefort

La citadine que je suis n'a que de l'ail des ours séché à se mettre sous la dent. Eh oui, à défaut de grive... Mais la recette sera sans doute encore meilleure avec de l'ail des ours frais si vous avez la chance d'en cueillir près de chez vous.

Pour 1 aubergine : 2 cc d'ail des ours séché en poudre - 2 cs d'huile d'olive - 1 cs de parmesan

Coupez l'aubergine en deux dans le sens de la longueur et entaillez profondément la chair en losanges. Mélangez l'ail des ours et l'huile. Badigeonnez-en l'aubergine. Salez, poivrez et enfournez à 180°C pour une petite demi-heure.

Dès la sortie du four, saupoudrez de parmesan qui sera ainsi juste fondu à la chaleur de l'aubergine.

Ces aubergines rôties peuvent se manger chaudes, tièdes ou même froides selon le thermomètre du jour.

EDIT - Je précise que mon four est à chaleur tournante mais, dans un four traditionnel assez grand, vous pouvez aussi additionner les cuissons sur un même niveau.