Midi sonne à l'église du coin, l'heure de préparer le repas pour deux puisque ma fille Yunilov était là. 

 - Des pâtes aux légumes, ça te va ? - Oui, bien sûr.

Me voilà donc en train de découper en dés deux petites aubergines pendant que l'eau chauffe pour les orecchiettes. L'aubergine s'en va rissoler dans une cuillerée d'huile à la poêle, les pâtes plongent dans leur bain bouillant salé.

Quand tout est cuit, aubergine et orecchiettes se rejoignent avec un fond de crème fraîche que je laisse bouilloter pour que la sauce épaississe.

 - Oh, regarde maman, il y a un bout de chorizo qui traîne au frigo. Pour relever le plat, ce serait bien, non ?
 - Tu as raison, c'est une bonne idée !

Et voilà Yunilov qui tranche le chorizo et le rajoute dans la poêle, juste deux minutes, le temps qu'il tiédisse avec, bien entendu, une bonne dose de parmesan. Une volée d'estragon haché par dessus pour la fraîcheur et nous nous régalons :

pates-aubergine-chorizo

 Cette recette de pâtes toute simple n'avait pas vocation à être publiée. Sauf que je ne pratique pas le chorizo de cette manière et je tenais donc à partager l'idée judicieuse de Yunilov : ces tranches juste tiédies, teintant légèrement de rose la sauce crémeuse, c'est délicieux !