Afin de sauvegarder les ressources de notre belle planète, il faut manger local. Pour mettre en pratique ce précepte écologique, j'ai donc dégusté ce melon à 1 km du champ où il a grandi, sous le soleil de Cavaillon. Entre nous, le voyage de 1020 km en voiture nécessaire depuis mon Nord m'a paru bien long. Je me demande si j'ai bien tout compris à l'écologie...

melon-verveine

En plus, j'aime pas trop le melon. Des renvois pendant des heures, ce n'est guère agréable, vous en conviendrez. Heureusement, un Cavaillonnais m'a donné ce conseil astucieux :

Avec l'âge, sa mère ne digérait plus le melon et elle le cuisait donc en gros dés, juste 5 mn à la casserole avant de le consommer, une fois passé au réfrigérateur.

Comme devant la cuisine poussait un pied de verveine, je me suis dit que cette plante ne pouvait qu'alléger la digestion du melon :

verveine

Par contre, il faisait 38°C à l'ombre à Cavaillon, vraiment trop chaud pour s'en aller allumer le gaz dans la cuisine. Alors, j'ai utilisé le micro-onde qui, chez moi, sert uniquement à précuire les aubergines.

Voici donc la recette d'une Cavaillonnaise revue et corrigée par une Ch'ti :

Compotée de Melon de Cavaillon parfumé à la Verveine

1/2 melon - 12 feuilles de verveine et c'est tout. Pas besoin de sucre, pas besoin d'eau car le melon de Cavaillon dégusté sur place est bien sucré et juteux.

Perso, je n'avais jamais vu de verveine fraîche, je pensais que les feuilles ramolliraient à la chaleur comme les feuilles de menthe ou de mélisse de mon jardin du Nord. En fait, elles restent fermes après cuisson. C'est tout à fait mangeable mais, pour un plat plus raffiné, laissez les feuilles entières qui infuseront dans le jus du melon et retirez-les juste avant de servir.

Dans un plat adapté au micro-onde, ciselez finement les feuilles de verveine. Recouvrez du melon coupé en gros dés. Refermez le plat avec une assiette retournée ou un couvercle ad hoc et passez au micro-onde 4 mn pour 750W. Pour une compotée moins compotée, raccourcissez ce temps de cuisson à 3mn voire 2.

Laissez refroidir à température ambiante avant de réfrigérer, une nuit entière dans l'idéal.

J'ai donc testé pour vous : le melon ainsi traité se digère très bien, pas un seul renvoi.

~~~~~~~~

Pour d'autres idées de recette avec le melon de Cavaillon ou de Charentes :

Glace au melon et menthe, sans oeuf

Source: Externe

Melon mariné façon asiatique

Source: Externe

Soupe froide de melon et concombre

Source: Externe

Salade tiède de melon

Source: Externe

PS - En rédigeant ce billet devant mon ordinateur, je suis bien couverte : un gilet, un petit foulard et je me demande si je ne vais pas y rajouter une paire de chaussettes. Il faisait vraiment trop chaud dans le Luberon mais il fait définitivement trop frais en cette fin juillet dans le Nord...