Non, le Maroilles n'est pas le seul fromage du Nord. Ils se comptent par dizaines et je vous cuisine aujourd'hui la Boulette d'Avesnes :

quiche-boulette-avesnes

En fait, Avesnes sur Helpe se trouve à 12 km du village de Maroilles et, en plus, sa boulette est fabriquée à partir de fromage de Maroilles aromatisé à l'estragon et parfois des épices. C'est une boulette en forme de cône, le plus souvent habillé de paprika ou de roucou tout roux.

Ma boulette d'Avesnes fermière était nue, juste parfumée d'estragon et de poivre :

boulette-avesnes

26 % de matière grasse d'après l'étiquette ! Ouh, la, la, je ne risquais pas d'en faire une quiche classique avec lardons et crème fraîche. Des oignons rouges et de la ricotta me semblaient plus raisonnables et plus aptes, d'ailleurs, à mettre en valeur la saveur délicate de la boulette d'Avesnes, moins prononcée, eh oui, que celle du Maroilles.

1 pâte feuilletée - 1 boulette d'Avesnes blanche - 1 gros oignon rouge - 5 échalotes - 1 cs d'huile - 250 g de ricotta - 3 oeufs

Disposez la pâte feuilletée dans un moule à tarte (les cuisiniers pro disent "foncez") et faites-la précuire 10 mn à 200°C. Je procède toujours ainsi avec mes quiches pour une pâte croustillante et vraiment cuite sous la garniture.

Émincez oignon rouge et échalotes et mettez-les à suer avec la cuillerée d'huile.

Écrasez grossièrement la boulette d'Avesnes à la fourchette ou coupez-la en petits dés si vous préférez sentir des morceaux de fromage fondu dans la quiche. Mélangez avec la ricotta. Incorporez les oeufs battus. Poivrez généreusement.

Ajoutez dans ce mélange les oignons et échalotes tiédis. Versez la préparation sur la pâte feuilletée précuite et enfournez à 200°C pour 20 mn de cuisson.

quiche-boulette-avesnes-oignons

Cette quiche aux parfums ch'ti se déguste bien chaude, c'est meilleur. Je l'ai toutefois terminée froide avec le lapsang souchong du petit déjeuner (que vous remplacerez par un café à la chicorée pour suivre au mieux la tradition...).

quiche-boulette-avesnes-oignon