L'automne est bel et bien là ! En ville, je peux maintenant traîner des pieds dans les tas de feuilles mortes jonchant les trottoirs (j'en profite tant que le temps reste au sec dans le Nord !) et, à la campagne, les betteraves sucrières commencent à s'éparpiller sur les routes, tombées de leur camion bringueballant. Un automobiliste passant par là a ainsi ramassé une pauvre esseulée, la sauvant d'une pourriture certaine et inutile au bord du chemin.

Voici donc ma betterave sucière, un petit modèle au vu de l'échelle des pâquerettes :

betterave-sucriere

La betterave sucrière est sucrée (au cas où vous l'ignoreriez, ah, ah !) mais elle a surtout un goût de betterave, moins prononcé que celui de sa cousine rouge mais quand même. J'ai donc essayé de lui concocter une recette où sa saveur terreuse serait plus ou moins masquée.

Et bien, je suis ravie du résultat ! Entre le chocolat, les amandes et le marsala (remplaçable pas du rhum ambré ou de l'eau de fleur d'oranger), seul un palais averti la distingue. Bien sûr, ce gâteau au chocolat n'est pas le plus gourmand ou raffiné qui soit mais, franchement, il est blufflant. Le testeur l'a goûté deux jours après sa cuisson, l'a trouvé bon et pensait vraiment qu'il s'agissait d'un gâteau au chocolat tout à fait classique.

gateau-chocolat-et-betterave-sucriere

Ceci étant, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit et n'espérez guère épater Belle-Maman ou votre patron avec cette expérience expérimentale. Par contre, pour utiliser une bonne quantité de betterave sucrière tout en se faisant plaisir, OK. Et c'est bien meilleur que mon brownie à la betterave sucrière d'il y a cinq ans.

400 g de betterave sucrière cuite - 200 g de chocolat noir - 60 g de beurre - 100 g de poudre d'amande - 4 oeufs - 150 g de farine - 3 cs de marsala - 1 paquet de levure

La betterave sucrière est cuite à l'eau au préalable. Coupée en dés, je l'ai laissée 45 mn en cocotte-minute pour une chair tendre, à peine recouverte d'eau pour qu'elle ne perde pas trop de sucre.

Mixez la betterave sucrière au robot.

Faites fondre le chocolat. Incorporez-y le beurre en petits dés qui fondra à son contact et, ensuite, les jaunes d'oeuf.

Mélangez avec la betterave. Ajoutez les amandes puis la farine avec la levure, le marsala. Incorporez délicatement les blancs battus en neige.

Versez la pâte dans un moule à manqué et enfournez à 180°C  pour 40 à 45 mn de cuisson.

gateau-chocolat-betterave-sucriere

Du moelleux sans trop de beurre, juste 60 g, c'est l'avantage de la betterave sucrière :

gateau-betterave-sucriere

Comme tout gâteau au chocolat, ses saveurs s'équilibrent après un temps de repos et il est meilleur dès le lendemain. Il se conserve même quasiment une semaine, bien emballé au réfrigérateur.